FANDOM


Le Scorpion est une arme inventée par Qyburn pour combattre les dragons.

Histoire

Saison 7

Qyburn conçoit le Scorpion avec l'aide des meilleurs forgerons de la capitale pour combattre les Dragons de Daenerys Targaryen. Après avoir emmené Cersei Lannister dans les sous-sol du Donjon Rouge, il lui dévoile l'arme qui est dirigé vers le crâne de Balerion. Il lui demande ensuite de tirer, ce qu'elle fait et la flèche transperce le crâne.

The Spoils of War 7x04 (24)
Plus tard, Bronn l'utilise contre Daenerys et Drogon. Il transperce le dragon au niveau de l'aile sans parvenir à le tuer, Drogon contre-attaque alors et détruit l'arme.


Saison 8

Le Scorpion n'est plus un prototype et a été amélioré, ce qui permet une large diffusion et utilisation de l'arme par les forces Lannister et Greyjoy afin de contrer les dragons et de pouvoir facilement causer de lourdes pertes dans les rangs des armées nordiennes et targaryennes. Ils sont notamment installés sur des tours de l'enceinte extérieure de Port-Réal et sur les navires d'Euron Greyjoy.


Aspect & Utilisation

Aspect

Le Scorpion ressemble à une arbalète géante (baliste) qui catapulte des flèches (ou carreaux pour la baliste). Il est entièrement en bois avec certaines parties en métal notamment le crochet servant à retenir la corde.

Les flèches du scorpion sont en métal, leur têtes sont composées d'une pointe avec trois rangées de piques en dessous.

Utilisation

Bronn Scorpion 7x04

Bronn armant le scorpion

Le Scorpion est maniable ce qui permet de la diriger facilement. Il peut être manipulé par une seule personne. Il fonctionne grâce à deux poulies qui permettent de tendre la corde pour pouvoir ensuite mettre le projectile. Pour tirer, il suffit de tirer un levier qui libérer la corde qui donne de la force au projectile lors du lancement.

Les Scorpions furent par la suite fixés sur les navires de la Flotte d'Euron afin de contrer les attaques aériennes des dragons ou de détruire facilement les coques de navires ennemis targaryens.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .