FANDOM


Je n'ai jamais aimé mes frères. C'est grand dommage de devoir l'admettre, pourtant c'est vrai. C'est toi que j'avais choisi pour frère.
—Robert Baratheon à Lord Eddard Stark[src]

Robert Baratheon est un personnage principal dans la première saison de Game of Thrones. Il reste cependant un personnage central dans les saisons suivantes, étant mentionné à plusieurs reprises. Il est joué par Mark Addy et apparaît dès le premier épisode de la série, "L'hiver vient".

Surnommé l'Usurpateur, Robert était le suzerain de la Maison Baratheon et le roi des Sept Couronnes depuis l'an 283 jusqu'à sa mort en l'an 298. Il a été couronné après la victoire des rebelles dans la guerre de l'Usurpateur, qui mit fin au règne des Targaryen.

Biographie

Jeunesse

Robert est le fils aîné de Lord Steffon Baratheon et de Lady Cassana Estermont. Quand ses parents sont morts dans un naufrage au large de la côte d'Accalmie, Robert est devenu le seigneur d'Accalmie. Il est élevé par Jon Arryn aux Eyrié en tant que pupille. Il rencontre Eddard Stark, un autre disciple de Jon Arryn, et deviennent rapidement amis. Des années plus tard, il est fiancé à la jeune sœur d'Eddard, Lyanna Stark, qui l'aime profondément, mais reste distante.

Lorsqu'il apprend la rumeur de l'enlèvement de Lyanna Stark par Rhaegar Targaryen, Robert devient fou à l'idée de penser que Rhaegar pourrait en abuser. Avec Eddard et Jon Arryn, il commence la guerre de l'Usurpateur. Mais après avoir gagné la guerre et tué Rhaegar, Lyanna meurt. Cet événement hante Robert et qui n'oubliera jamais l'infraction de Rhaegar, imposant des sanctions dans toute la maison Targaryen.

Son désir de vengeance est tel que lorsque Tywin Lannister prit les corps mutilés de l'épouse de Rhaegar, Elia et de ses enfants, Robert se réjouit à l'idée de leur mort. Eddard Stark, de son côté, est bouleversé par la brutalité de l'acte, dénonçant un meurtre car les jeunes princes étaient encore des bébés.

Même Jon Arryn ne put refroidir l'animosité qui suivit entre Robert et Eddard. Eddard quitte le Donjon Rouge pour venir en aide à Stannis, qui subit le siège d'Accalmie. Ce n'est qu'après la mort de Lyanna Stark que les deux amis se réconcilient enfin.

Robert épouse Cersei Lannister lors d'un mariage politique en essayant de ramener la stabilité dans le royaume. Au cours de leur nuit de noces, ivre, il prononce accidentellement le nom de Lyanna, ce qui lui valut la haine de sa nouvelle épouse, avec qui il eut trois enfants : Joffrey, Myrcella et Tommen Baratheon. Il a été révélé qu'aucun de ces trois n'étaient ceux de Robert, car leur père biologique est Jaime Lannister, le frère jumeau et l'amant de la reine Cersei. Nous savons aussi qu'il eut de nombreux bâtards, comme Gendry.

Il a beaucoup pardonné à ses anciens ennemis et a gagné de nombreux alliés. Cependant, Dorne n'a jamais oublié le fait que Robert a fermé les yeux sur l'assassinat de sang-froid d'Elia Martell et ses enfants, Rhaenys et Aegon. Jon Arryn réussit à négocier un traité de paix avec Dorne, y compris l'acceptation de Robert en tant que roi. Robert nomme Jon Arryn sa Main. Au fil des années, le roi délègue tous les gouvernements de Jon Arryn. Ce dernier avec Stannis, a maintenu les Sept Couronnes unies tandis que Robert mangeait, buvait, chassait et couchait avec des prostituées, tout en excès.

Six ans après le couronnement de Robert, Eddard et lui unirent leurs forces pour écraser la rébellion Greyjoy, qui renforça la position de Robert en tant que roi. Après cela, Robert appauvrit le royaume avec tournois et banquets, alors que Aerys II avait laissé les coffres royaux remplis d'or.

Saison 1

Winter is coming 1x01 (31)

Robert arrive à Winterfell

Après la mort de Jon Arryn, décédé de façon fulgurante, Robert se rend avec la famille royale à Winterfell. Juste après sa descente de cheval, le roi se dirige vers Ned alors incliné, et lui fait signe de se relever. Ce dernier s'exécute bientôt suivi de tous les Nordiens présents. Il affirme alors en plaisantant à son vieil ami qu'il a grossi, avant que son interlocuteur ne lui indique d'un signe de tête que c'est également son cas. Les deux hommes éclatent alors de rire, et se serrent chaleureusement dans les bras. Il en fait de même avec Catelyn Stark qu'il embrasse amicalement, et pose sa main sur la tête de Rickon en signe d'affection.

Tout en retournant vers le seigneur de Winterfell, il déclare que cela fait déjà neuf ans qu'ils ne se sont vus et interroge alors Ned pour savoir ce qu'il faisait durant tout ce temps. Lord Stark explique qu'il a gardé le Nord en son nom durant tout ce temps et que cette région appartient au roi. Pendant que Cersei descend du carrosse, Robert se détourne ensuite de son ami et inspecte successivement les enfants d'Eddard, essayant de deviner qui est chacun d'entre eux. Il fait ainsi la connaissance de Robb, Sansa, Arya et Bran, avant de prédire que ce dernier deviendra un grand soldat.

Impatient d'aller se recueillir devant le monument funéraire de Lyanna Stark, il ordonne à Ned de le conduire à la crypte, ignorant ainsi son épouse qui assure que cela peut attendre, sachant qu'ils sont en route depuis plus d'un mois. Pendant que les deux hommes marchent jusqu'aux restes de la sœur du seigneur de Winterfell, Eddard demande des précisions sur la mort de Jon Arryn. Robert lui raconte que cela est arrivé très soudainement, et qu'il a ressenti une vive douleur dans le ventre. Le roi confie qu'il éprouvait un attachement sincère envers cet homme, tandis que Ned répond que c'est également son cas.

Robert-Eddard-crypte(1x01)

Robert demande à Ned d'être sa Main

Empreint de nostalgie, Robert se remémore le tempérament fougueux et impulsif de ses seize ans que son tuteur a su contenir autant qu'il le pouvait, bien qu'il reconnaisse ne pas avoir beaucoup retenu de ses leçons, et les deux rigolent en souvenir du bon vieux temps. Après avoir évoqué le passé, le roi en vient au véritable motif de sa présence, et demande à Ned de le suivre à Port-Réal pour devenir sa Main, mais son ami décline la proposition en assurant ne pas être digne de cet honneur. Robert réplique qu'il ne cherche en aucun cas à l'honorer mais bien lui confier la gestion de son royaume pendant qu'il mène une vie de plaisirs sans limite, à chasser, manger, boire et courir la gueuse.

Robert crypte Lyanna

Robert se recueille devant le tombeau de Lyanna

Il ajoute que Ned l'a aidé à conquérir le Trône de Fer, et réclame maintenant son aide pour le conserver. Le roi affirme qu'ils étaient faits pour gouverner ensemble et qu'ils seraient liés par le sang si Lyanna avait vécu. Robert déclare néanmoins qu'il n'est pas trop tard pour cela, et propose alors de marier son fils aîné Joffrey, à Sansa. Arrivé devant les restes de la sœur du seigneur de Winterfell, il se plaint de l'endroit où elle est enterrée, affirmant qu'elle mérite de reposer sur une magnifique colline ensoleillée. Son ami assure que sa place est dans la crypte familial car elle est était sa sœur, tandis que Robert répond que sa place était à ses côtés.

Encore touché par la mort de Lyanna, il révèle que dans ses rêves, il tue chaque nuit son ravisseur, Rhaegar Targaryen. Quand Ned affirme que c'est déjà le cas et que les Targaryen ont tous disparu, Robert répond que ça n'est pas le cas car il en reste deux. Lors du banquet qui s'ensuit à Winterfell, Robert boit beaucoup et fait des avances à une servante de manière explicite, puisqu'il l'embrasse et la touche en public, sous le regard furieux de son épouse. Plus tard, Lord Eddard apprend l'assassinat de Jon Arryn et pense que les Lannister conspirent contre le roi, et finit par accepter de devenir sa Main. Juste avant le départ de Winterfell, Robert vient saluer son ami et lui dit qu'il est le dernier ami loyal qu'il lui reste. Eddard assure qu'il tâchera de bien le servir, mais Robert est confiant, et affirme que c'est ce qu'il fera mais le roi s'assurera que son ami sourit de temps en temps. Avant de se remettre en route, Robert et les hommes partent d'abord chasser.

Satisfait que Ned ait accepté le titre de Main du roi, il reprend la route pour Port-Réal. Ils font une halte pour manger, et Robert se montre intéressé par cette région, déclarant vouloir fausser compagnie à l'escorte pour écumer les routes en compagnie de sa nouvelle Main, tous les deux côte à côte en frères d'armes, comme au bon vieux temps et cela avec deux jeunes femmes pour passer la nuit. Lord Stark affirme être tenté par la proposition, mais affirme qu'il aurait dû lui proposer cela vingt ans auparavant. Ils prennent alors le temps se remémorer leurs exploits du temps de la rébellion et leurs conquêtes féminines (notamment une certaine Bessie et Wylla, la supposée mère de Jon).

Robert et Eddard bivouac(1x02)

Robert et Ned se remémorent le passé

Le roi affirme que Wylla devait être exceptionnelle pour faire succomber Eddard, et lui demande à quoi elle ressemblait, mais son ami se refuse à en parler. Voyant Ned soucieux, Robert pense qu'il s'en veut de s'être laisser aller ainsi avec une paysanne, et affirme qu'il est trop sévère envers lui-même, car c'était la guerre et qu'ils n'étaient pas sûrs de revoir un jour leurs familles. Il déclare alors à Ned que si ce dernier n'était pas face à son roi, il l'aurait certainement frappé pour avoir dit cela, et Lord Stark répond amusé que depuis son couronnement, cela le démange mais qu'il ne pourra malheureusement plus jamais le faire.

Robert lui montre alors un message en affirmant que cela devrait l'inquiéter bien d'avantage, qui indique que Daenerys Targaryen vient d'épouser khal Drogo, un seigneur dothraki. Ne comprenant pas où il veut en venir, Ned dit que ça ne les concerne en rien mais son ami assure vouloir l'éliminer au plus vite. Eddard exprime son opposition à cela, puisqu'elle n'est qu'une enfant, néanmoins Robert ne veut pas prendre le risque de la voir enceinte, ce qui assurerait une descendance à la lignée des Targaryen. Le roi rappelle ce qu'Aerys Targaryen a fait aux Stark et ce que son fils a fait à sa sœur, et assure qu'il tuera autant de Targaryen qu'il le pourra.

Robert affirme que la guerre viendra

Robert prédit une guerre

Pour souligner la menace que représente la Targaryen avec une armée dothrakie, Robert raconte que Drogo aurait 100 000 guerriers dans son khalasar, mais son ami lui fait remarquer qu'ils ne sont en rien inquiétant tant qu'ils demeurent sur Essos, puisqu'ils ne connaissent pas la navigation. Le roi assure que nombreux sujets des Sept Couronnes l'appellent encore "L'Usurpateur", et que ces gens-là seraient les premiers à se rallier à Viserys s'il fait traverser le détroit à la horde. Ned objecte que même s'il tentait une telle chose, il serait repoussé sans problème. Robert confie alors à son ami d'un air grave qu'il a la certitude qu'une guerre aura bientôt lieu bien qu'il ne sache ni quand cela sera, ni qui seront les combattants, mais assure que la paix touche à sa fin.

Arya-amenee-devant-Roi(1x02)

Robert résout l'incident entre Joffrey et Arya

Suite à la confrontation entre Joffrey et Arya, la jeune Arya Stark est amenée devant Robert. Ned les rejoint ensuite et s'indigne qu'on ne lui ai pas ramené sa fille sur le champs. Robert fait taire son épouse qui proteste contre cette manière de s'adresser à son roi, et s'excuse auprès de son ami, affirmant que son but n'était pas de l'effrayer. Il explique que malgré tout, l'incident doit être réglé au plus vite. Cersei expose ensuite la situation à Lord Stark, mais Joffrey et Arya se mettent à s'accuser mutuellement. Robert réclame alors le silence et, agacé par la situation, il fait venir Sansa pour trancher.

Il lui rappelle alors que c'est un crime très grave de mentir à son roi puis la laisse parler. Ne voulant pas prendre parti contre Joffrey, Sansa assure ne plus se rappeler puisque tout s'est passé très vite. Furieuse contre sa sœur, Arya se chamaille alors avec elle, et Cersei réclame une punition adéquate pour la sauvage qu'elle est. Le roi lui demande alors ce qu'elle attend de lui, puisqu'il ne va tout de même pas la faire fouetter en public. Robert assure que tout cela n'est qu'une querelle d'enfants et que l'incident est clos. Le roi demande à son fils s'il a laissé cette petite fille le désarmer, et devant l'absence de réponse, il en déduit que oui.

Robert se lève alors et dit simplement à Ned de discipliner sa fille tandis qu'il fera de même avec son fils, mais Cersei se montre insistante, voulant exécuter le loup de Sansa, Lady, à la place de Nymeria qui demeure introuvable. Il cède finalement et laisse Cersei faire exécuter le loup comme elle l'entend, et assure à Ned que c'est une bête sauvage et qu'il ferait mieux de trouver un chien pour sa fille.

Arrivé à Port-Réal, le roi se décharge de ses obligations sur Eddard qui apprend à quel point Robert a endetté la couronne et demeure retiré des affaires politiques. Dans ses appartements, le roi Robert demande à Barristan Selmy s'il se souvient de son premier combat. Barristan raconte avoir tué un citoyen de Tyrosh d'une lance en plein cœur, tandis que pour Robert, il s'agissait un jeune Tarly à la bataille de Lestival. Il explique que son cheval avait reçu une flèche, et qu'il était à pied quand il lui a foncé dessus. Robert le mit à a terre aisément et le frappa violemment à coup de marteau, malgré les supplications du jeune homme pour avoir la vie sauve.

Robert-Barristan-Jaime(1x03)

Le roi parle de guerre avec Barristan et Jaime

Robert rigole alors, déclarant que les chansons ne mentionnent jamais la peur que les combattants ressentent à l'approche d'une mort certaine. Il pense à ce qu'aurait pu être sa vie aujourd'hui, si ce garçon était resté à l'écart des combats, et comment actuellement, il aurait une épouse et des fils pour lui mener la vie dure. Robert réclame ensuite du vin à son échanson, Lancel Lannister, puis critique le choix de son prénom qu'il trouve idiot, et lui ordonne d'aller remplir la cruche.

Il demande à ce que son cousin, Jaime, entre. Il le malmène en lui disant qu'il doit être frustré de son rôle de simple sentinelle. Pour sa part, le premier combat de Jaime était contre une membre de la Fraternité sans Bannières, à qui il a tranché la tête. Le roi veut alors savoir quels étaient les derniers mots du Roi Fou, à qui il a planté une épée dans le dos. Jaime explique qu'il répétait la même chose depuis des heures, à savoir "Brûlez-les tous" en parlant aussi bien des habitants de Port-Réal que de ses ennemis. Cela provoque un léger silence, avant que le régicide ne se retire.

Robert et Cersei au tournoi

Robert assiste au tournoi

Plus tard, le roi prend du bon temps avec des prostituées tandis que Ser Jaime Lannister monte la garde, et que Jory Cassel passe lui remettre un message. Le tournoi de la Main a finalement lieu et Robert assise à la première joute opposant Ser Hugh du Val à Gregor Clegane. Le roi s'impatiente car le tournoi tarde à commencer et il se montre même grossier, Cersei décide donc alors de quitter la tribune. Hugh est tué à la stupéfaction générale. Pour la prochaine joute, Robert souhaite y participer. Trop gros pour rentrer dans son armure, il en profite pour railler Lancel Lannister, le page imposé par son épouse, qu'il a pris l'habitude de malmener.

Eddard Robert participation tournoi (1x05)

Robert discute avec Ned

Ned lui fait comprendre qu'aucun des chevaliers en lice n'osera prendre le risque de le blesser et le laisseront donc gagner. Déçu, le roi se résigne donc à assister à la prochaine joute mais prend avant un verre avec Lord Stark. Il se remémore alors, non sans une certaine amertume, la manière dont Jon Arryn l'a poussé à épouser Cersei puisqu'il affirmait qu'il aurait besoin du soutien de son père. Il confie alors à son vieil ami qu'il pensait auparavant qu'être roi signifiait pouvoir faire tout ce qu'il voulait, mais qu'il se retrouve aujourd'hui confronté à la réalité. Les deux se rendent ensuite aux tribunes, mais Robert doit mettre fin au combat entre les frères Clegane, Sandor s'étant interposé pour protéger Loras Tyrell de son frère Gregor, furieux d'avoir perdu.

Cherchant toujours à éradiquer les Targaryen et apprenant de Lord Varys que la petite sœur de Rhaegar, Daenerys, est enceinte du khal Drogo, il convoque une réunion du Conseil et ordonne à Lord Stark d'assassiner la fille. Le roi rappelle qu'il l'avait prévenu dans le Nord mais qu'il avait refusé d'écouter, et il réclame la mort de la mère, de l'enfant et de Viserys. Eddard refuse de faire cela, l'honneur du roi et le sien les empêchant de s'en prendre à une jeune femme enceinte. Robert affirme se moquer éperdument de l'honneur, mais demeure convaincu que c'est la peur et le sang qui maintient la paix dans les Sept Couronnes. Le ton monte et Ned réplique dans ce cas, ils ne valent pas mieux que le roi fou.

Il conteste la véracité de l'information puisqu'elle vient de Ser Jorah Mormont, qu'il qualifie de traître. Robert ne veut cependant pas prendre de risques car si l'enfant est un garçon, il pourrait mener une armée de Dothrakis. La Main est persuadée que les Dothrakis ne traverseront jamais le Détroit. Robert refuse de ne rien faire et demande l'avis de ses conseillers pour qu'il convainquent Eddard, qu'il traite d'honorable imbécile. Varys, Pycelle, Renly et Baelish pensent qu'assassiner un enfant évitera des dizaines de milliers de morts, et tous se rangent du côté du roi. Ned affirme qu'il a suivi Robert par deux fois dans la guerre sans l'ombre d'un doute, mais que pour cela, il ne le suivra pas.

Il ajoute que celui avec qui il a grandi ne tremblait pas devant un enfant à naître. La Main refuse de prendre part à cela, mais Robert indique que la Main fera ce que le roi lui ordonne, sinon une autre Main le fera. Ned rend alors son insigne tandis que Robert entre dans une fureur noire, avant de chasser Eddard, puis il l'insulte et le menace de mort. Seul et pensif à son bureau, Cersei le rejoint et confie qu'elle déplore l'incident avec Eddard, mais son mari sait que ça n'est pas le cas et déclare qu'il est content d'avoir pu faire quelque chose pour la rendre heureuse. La reine fait cependant remarquer que le royaume a besoin d'une Main du Roi, et Robert la suspecte de vouloir obtenir ce poste pour Jaime.

Cersei reconnait qu'il n'est pas assez sérieux pour cela, et qu'Eddard reste un meilleur candidat. Robert s'inquiète d'avantage de la possible invasion de Westeros par les Dothrakis, mais Cersei lui répète les analyses de son père, à savoir que les Dotrhakis ne savent pas naviguer, qu'ils n'ont aucune discipline et pas d'arme de siège. Robert indique que si ils parviennent à traverser le Détroit, la population n'aura nulle part de se cacher et le roi d'autre choix que de se dissimuler dans son château, les armes de siège ne seront donc pas nécessaires puisque le peuple abandonnera son roi absent et caché et finira par reconnaitre Viserys Targaryen comme roi légitime.

Robert & Cersei (1x05)

Robert discute avec son épouse

Lorsque Cersei affirme qu'ils restent malgré tout les plus nombreux, Robert explique que les armées Westerosi ne sont pas de taille à affronter une armée unie et dévouée à son chef et qui de plus, n'ont pas connu de réels combats depuis neuf années. Le royaume est désormais complètement désuni et le seul objectif commun qui a été capable de tous les rassembler était lutte contre le roi fou, mais que désormais chacun veut une chose différente, comme par exemple Eddard Stark qui veut se terrer à Winterfell ou Tywin qui veut posséder le monde entier.

Cersei interroge alors son époux sur ce qu'il veut, lui, et ce dernier désigne un verre de vin. Il déplore le fait que le royaume se sait plus que comploter et manipuler, et en vient à se demander grâce à quoi tout cela tient encore debout. Il est surpris par la réponse de son épouse : leur mariage. Les deux rigolent alors, d'un rire sans joie. Conscient que ce n'est pas l'amour qui les unit, il confie que les dix-sept dernières années étaient difficiles. Cersei le questionne au sujet de Lyanna Stark et se montre particulièrement étonné qu'elle lui pose une question sur elle alors qu'elle n'abordait jamais le sujet.

Cersei confie qu'elle pensait tout d'abord qu'en ne l'évoquant pas, elle s'effacerait de sa mémoire, puis quand elle a compris que cela ne serait pas le cas, elle refusa de l'interroger parce qu'elle ne voulait pas donner la satisfaction à Robert de penser que ça l'intéressait assez pour lui poser la question, et c'est ensuite devenu évident pour elle que sa méchanceté l'amusait tout au plus. Elle l'interroge aujourd'hui car le fantôme de sa défunte promise ne peut leur faire aucun mal qu'ils ne se soient déjà fait.

Il répond à sa question sans détour, révélant que la louve n'a jamais quitté ses pensées et qu'il n'y a jamais eu de place pour une autre femme. Robert confie cependant qu'il a oublié de quoi elle avait l'air mais qu'il se souvient nettement qu'elle était la seule chose qu'il avait jamais désiré. Le roi raconte qu'elle a laissé dans son cœur un énorme vide, que les Sept Couronnes ne sont jamais parvenues à combler. Cersei avoue l'avoir aimé sincèrement pendant un long moment, et demande si cela a été un jour possible entre eux. Robert répond que non, et Cersei révèle qu'apprendre cela ne lui fait rien du tout. La reine s'en va alors, le laissant seul à son bureau.

Robert et Cersei discutent avec Ned (1x06)

Robert au chevet d'Eddard

Apprenant qu'Eddard a été blessé lors d'un combat contre Jaime Lannister, Robert le fait porter dans ses appartements. Dès son réveil Cersei également présente accuse son épouse, Catelyn Stark, d'avoir fait capturer son frère Tyrion. Lord Stark affirme qu'elle n'a rien fait d'autre qu'exécuter ses ordres, et une telle impudence de la part de sa Main étonne le roi. Une dispute éclatant, Robert leur ordonne de se taire.

Robert gifle Cersei

Robert gifle Cersei

Il impose à Ned que Catelyn relâche Tyrion et que lui, fasse la paix avec Jaime. Il ne répond pas lorsque Ned fait remarquer que son beau-frère a massacré ses hommes et qu'il demande à pouvoir le ramener et le faire comparaître devant la justice. Cependant, il réagit vivement aux propos de son épouse qui essayait de dépeindre une fausse vérité. Refusant de l'entendre, il lui commande de se taire à plusieurs reprises et en vient à la gifler quand celle-ci l'insulte, en déclarant qu'elle devrait porter l'armure et lui, la robe. Cersei partie, il souligne devant Eddard la façon dont le traite son épouse, mais dit regretter son geste.

Il ordonne à son ami d'obtenir de Catelyn la libération du gnome, mais la Main demande justice vis à vis de Jaime, qui a massacré ses hommes. Robert confie à Ned qu'il ne peut rien contre lui puisqu'il a obtenu la valeur de la moitié d'un royaume grâce à son père, Tywin Lannister. Il ne souhaite même pas savoir ce qu'il s'est passé entre Jaime et Ned, mais pense seulement au royaume, et déclare qu'il lui est impossible de gouverner si les Stark et les Lannister sont en guerre. Robert refuse cependant que Ned parte à Winterfell pour rétablir l'ordre des choses, et lui ordonne d'envoyer un corbeau. Il révèle à Lord Stark ne jamais avoir aimé ses frères, mais l'avoir choisi en tant que tel, avant d'affirmer qu'il le veut à ses côtés. Robert rend alors l'insigne de Main du roi à Eddard, lui rendant ainsi sa place et l'informe que s'il lui prenait l'envie de le retirer à nouveau, il nommerait Jaime à la place.

Robert à la chasse

Robert à la chasse

Il décide de partir ensuite à la chasse dans le Bois-du-Roi, affirmant à Ned que "tuer a toujours éclairer sa cervelle". Accompagné par Renly, Ser Barristan et Lancel Lannister, il ne cesse de boire du vin en parlant du bon vieux temps, affirmant que tout était plus simple avant. Les ennemis avançaient à visage découvert et ne dissimulaient pas, et le roi assure que cela était bien plus grisant que les réceptions organisées par son frère. Il en vient ensuite à parler de femmes et assure que dans sa jeunesse, les garçons devenaient des hommes en bouclant de "le tour des 8", soit faire l'amour à une femme de chaque royaume et déclare que c'était vraiment une belle époque.

Agacé, son jeune frère Renly s'arrête de marcher et l'interroge sur ce qu'il pouvait bien y avoir de grisant dans une époque de guerre civile, et évoque les époques antérieures telle que celle où le roi fou brûlait les individus parce que des voix intérieures lui disait de le faire, ou bien encore d'avant lorsque les dragons réduisaient en cendres des villes entières. Robert dit à son frère de baisser d'un ton, rappelant qu'il parle à son roi, mais Renly trouve cela déplorable de parler de belle époque sous prétexte qu'une fille de petite vertu accepte de se mettre au lit afin de boucler le "tour des 8", avant de s'en aller. Le roi prend alors d'avantage à boire, afin de se remettre de ses émotions.

Peu de temps après, un sanglier embroche Robert. Alité, il reçoit son fils Joffrey à qui il confit son regret de n'avoir pas passé plus de temps avec lui pour lui montrer comment devenir un homme, et lui avoue qu'il n'était pas fait pour être un père. À l'arrivée de Ned, il prétend avoir trop bu et que c'est pour cela qu'il a manqué la bête, et Lord Stark retire la couverture pour inspecter la blessure, qui est mortelle. Robert déclare sentir l'odeur de mort qui s'en dégage, mais assure que le sanglier qui lui a fait ça l'a payé très cher, en lui enfonçant la lance dans la cervelle. Il réclame un immense festin pour son enterrement pour que chacun goûte à la bête qui a tué leur roi.

Robert signe ses dernières volontés 1x07

Robert signe ses dernières volontés

Robert demande ensuite à rester seul avec Ned, et il lui dicte ses dernières volontés afin que la Main ne rédige son testament. Par ce document que le roi signe, il nomme Eddard Stark régent du royaume jusqu'à ce Joffrey atteigne sa majorité, et lui avoue regretter d'avoir commandité l'assassinat de la jeune Daenerys Taragaryen. Par rapport à cela, il lui dit d'annuler les ordres et de lui sauver la vie si cela est encore possible. Robert supplie Ned de faire tout ce qu'il peut pour faire de Joffrey un homme meilleur, et d'être un meilleur exemple pour lui qu'il ne l'a jamais été.

Il demande ensuite à son ami de quitter la pièce, avant de succomber de ses blessures. Lorsqu'Eddard tente de faire valoir les dernières volontés de Robert, Joffrey est déjà installé sur le trône, et Cersei déchire le testament. Le Nordien est alors enfermé pour trahison, ce qui entraîne la Guerre des Cinq Rois.

Saison 4

Suite à la mort de Joffrey lors du Mariage Pourpre, les Lannister se recueillent devant la dépouille du défunt roi dans le septuaire de Baelor. Tywin prend la parole et commence à former Tommen à la fonction royale. Il lui demande quelles sont selon lui les qualités qui font un bon roi, et Tommen répond successivement la vertu, la justice et la force. Pour montrer à son petit fils que bien que ses qualités soient importantes, elles ne suffisent pas pour être un grand roi, Tywin prend un exemple concret pour chacune : Baelor Targaryen pour la vertu, Orys I pour la justice et Robert Baratheon pour la force.

Il rappelle comment il a gagné la rébellion, et écrasé la dynastie Targaryen. Suite à cela, il se contenta d'assister à trois séances du Conseil restreint en dix sept ans de règne, passant le plus clair de sont temps à courir les prostituées, boire et chasser jusqu'à en mourir. Interrogeant ensuite Tommen sur ce qu'il manque à chacun des trois, son petit fils répond que la principale qualité d'un roi est la sagesse, ce que Tywin confirme. Les deux s'éloignent alors tandis que Tywin explique à Tommen comment il lui faudra procéder pour assurer l'avenir de la dynastie, laissant Jaime et Cersei seuls devant le corps de Joffrey.

Plus tard, Tywin essaie de convaincre Cersei de l'importance se lier avec les Tyrell pour rembourser la dette de la Couronne due à la Banque de Fer de Braavos. Il déclare qu'on ne s'allie pas forcément avec ceux que l'on apprécie, et prend Robert comme exemple. Il avoue ne jamais avoir aimé le mari de sa fille car il avait l'habitude de lui taper amicalement dans le dos. Tywin conclut en affirmant qu'il s'est toujours méfié de lui. Cersei fait alors remarquer que contrairement aux Tyrell, Robert n'était pas particulièrement riche, mais son père lui explique qu'il lui servait de bailleur de fonds, et donc l'intérêt de l'alliance était d'avantage politique, qu'économique.

Saison 8

Après avoir fait l'amour à Cersei, Euron Greyjoy cherche à comparer ses performances sexuelles par rapport à celles du "gros roi", et interroge donc sa maîtresse à ce sujet. Cette dernière lui répond d'un air faussement choqué qu'il insulte la mémoire de son époux, avant de confier que Robert ne cessait d'accumuler les conquêtes, mais que le corps féminin est toujours resté une énigme pour lui.

Personnalité

Robert était très robuste de nature, étant donné les excès en tout genre qu'il se permettait. Bien qu'il ne soit pas particulièrement intelligent, il a été reconnu comme un guerrier de renom. Dans sa jeunesse, il a été décrit comme étant grand, des épaules larges et athlétiques, le rêve de chaque jeune fille. Il n'a alors pas de barbe, mais après avoir été couronné, le roi a pris du poids dû à ses banquets somptueux mais fréquents. Il s'est donc laissé pousser la barbe pour cacher un menton proéminent.

Il a été décrit comme charmant, sociable et comme ayant une personnalité attrayante et charismatique avec une impressionnante capacité à faire de ses ennemis des amis. Selon Eddard Stark, Robert a promis le monde à une femme pour passer la nuit avec elle, il avait ensuite tout oublié dans la matinée.

Galerie

Apparitions

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .