FANDOM


Change
Le titre de cet article est une conjecture basée sur des informations
révélées dans les romans Le Trône de fer et peut-être sujet à modification.

La Rébellion Reyne était le soulèvement de la Maison Reyne de Castamere et de la Maison Tarbeck de Château Tarbeck contre la Maison Lannister de Castral Roc.

La cause de cette révolte était Lord Tytos Lannister, qui se faisait voler son or par ses vassaux. Elle fut écrasée par le fils de Tytos, Lord Tywin Lannister.

Contexte

La rébellion a eu lieu à l'époque où Cersei Lannister était une petite fille, puisqu'elle se souvient quand son père a écrasé la rébellion.

Le fils de Tytos, le jeune Tywin Lannister, a conduit les armées de sa maison pour écraser la révolte. Contrairement à son père, Tywin était impitoyable et rusé, et il marcha sur Castamere et vainquit les Reyne. Tywin passa tous les survivants Reyne à l'épée, hommes, femmes et enfants, comme exemple pour les vassaux des Lannister qui oseraient à nouveau contester leur domination. Tywin avait ensuite accroché les cadavres des Reyne aux portes de Castral Roc pour les afficher en public, où il les a laissés pourrir pendant tout l'été. Ce fut un long été, qui a duré de nombreuses années.

L'extinction de la maison Reyne a marqué la première étape importante dans le retour à la gloire de la maison Lannister, dans lequel Tywin a presque, à lui seul, reconstruit la fortune et la force de sa maison.

La victoire de Tywin a été immortalisée par la chanson : Les Pluies de Castamere.

Citations

La Maison Reyne était une famille puissante et très riche. La seconde fortune de Westeros
Cersei Lannister à Margaery Tyrell[src]
Cersei : "Lord Reyne se fit donc construire un château, aussi grandiose que Castral Roc. Il offrit à sa femme des diamants plus grands que ma mère n'eut jamais porté. Enfin, le jour vint où il se rebella contre mon père. Savez-vous ce qu'est devenu la Maison Reyne maintenant ?"
Margaery : "Évanouie."
Cersei : "Évanouie ? Quelle douceur dans ce mot, "anéantie" sera plus adéquat. Tous les hommes, femmes et enfants passés au fil de l'épée. Je me souviens parfaitement de leurs cadavres pendus au-dessus des portes de Castral Roc. Mon père les a laissés pourrir là-haut tout l'été et l'été fut interminable. Et les pluies pleurent en leurs tanières, et nulle âme ne l'entend plus."
— Cersei raconte la chute des Reyne à Margeary[src]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .