FANDOM


Il n'y a plus qu'une guerre qui compte : La Grande Guerre. Et elle est là.
Jon Snow lors du pourparler[src]

Le Pourparler à Port-Réal est une trêve orchestrée par Tyrion Lannister entre les principaux belligérants de la guerre entre Daenerys Targaryen et Cersei Lannister. L'objectif de cette réunion est de discuter de l'avenir des Sept Couronnes ainsi que de la menace des Marcheurs Blancs dirigés par le Roi de la Nuit.

Contexte

Alors que Daenerys Targaryen cherchait à reprendre le Trône de Fer à Cersei Lannister, Jon Snow est venu à sa rencontre pour l'informer qu'une menace encore plus grande planait au Nord : les Marcheurs Blancs et le Roi de la Nuit. Plus tard, dans une tentative d'orchestrer une trêve entre les différents camps, Tyrion Lannister est retourné à Port-Réal afin de convaincre son frère Jaime Lannister puisque ce dernier est le seul qui puisse faire changer d'avis sa sœur.

Après que Cersei accepte la trêve, cette dernière a envoyé des lettres d'invitation à chaque dirigeant des Sept Couronnes. Quand la lettre est parvenue à Winterfell, Sansa Stark, qui gouvernait le fief en l'absence de Jon Snow, refusa l'invitation et chargea Brienne de Torth de s'y rendre à sa place pour représenter ses intérêts lors de la réunion.

Comme cette trêve était un moyen de prouver à chacun que les Marcheurs Blancs existaient bel et bien, Jon accompagné d'un petit groupe a mené une expédition au-delà du Mur afin de capturer un spectre. Malgré la mort de Viserion, un spectre a finalement été capturé.

Déroulement

Préparatifs en cas d'assaut

Les Immaculés et Ver Gris

Les Immaculés et Ver Gris

Ayant été forcés d'abandonner Castral Roc après que leurs navires aient été détruis par Euron Greyjoy, les Immaculés sont finalement parvenus aux murs de Port-Réal et se tiennent prêts à une éventuelle bataille.

En haut des murs, les soldats Lannister préparent cinq cents barils de poix bouillante si jamais les Immaculés venaient à attaquer. Bronn leur demande alors d'en produire cinq cents de plus. Après avoir rejoint Jaime, les deux hommes expriment chacun leur points de vue sur le fait de combattre des soldats eunuques. Soudain, l'armée de cent mille Dothrakis fait son apparition et se tient en formation d'attaque aux côtés des Immaculés.

Tyrion Jon et Davos arrivent à Port-Réal

Tyrion Jon et Davos arrivent à Port-Réal

Un peu plus loin, Jon, Tyrion, Missandei, Jorah, Varys et Theon à bord de ce qui reste de la Flotte Targaryen arrivent au port de la capitale et aperçoivent l'immense Flotte de Fer. Jon demande alors combien de personnes habitent Port-Réal. Tyrion affirme qu'il y a un million d'habitants à cause de la forte hausse de travail et de bordels. Jon affirme que c'est bien plus d'habitants que le nord ne peut en compter. Dans les cabines du navire, Sandor vient vérifier si le spectre, enfermé dans une grande boîte, est toujours en vie. Il tape la boîte et le spectre commence à s'agiter. Après cela, le Limier quitte les cabines. 

Gregor reçoit des ordres de Cersei

Gregor reçoit des ordres de Cersei

Dans les appartements de la Reine, Qyburn informe Cersei que Daenerys n'a pas été aperçue et que la troupe se dirige vers Fossedragon. La Reine se tourne vers la Montagne et demande qu'il tue en premier lieu Daenerys, ensuite Tyrion et Jon Snow si jamais un combat éclate. Elle ajoute ensuite qu'il peut tuer les autres dans l'ordre qu'il souhaite avant de lui ordonner de l'accompagner elle et ses troupes pour accueillir leurs hôtes jusqu'au point de réunion.


Accompagnement à Fossedragon

Les alliés de Daenerys se dirigent vers le lieu de rencontre

Les alliés de Daenerys se dirigent vers le lieu de rencontre

Alors que Tyrion, Jon et leurs alliés marchent en direction de Fossedragon avec quelques Dothrakis, Missandei demande à Jorah pourquoi la fosse a été construite. Jorah lui dit que Fossedragon a été construit afin de contenir les dragons des Targaryen qui avaient pour habitude de voler au-dessus de la capitale. Tyrion affirme ensuite que les dragons ne devinrent pas plus grands que des chiens une fois qu'ils étaient enfermés. Cependant, il ajoute que la fosse est devenue l'endroit le plus craint au temps de Balerion la Terreur Noire.

Bronn accueil les alliés de Daenerys

Bronn accueil les alliés de Daenerys

Le groupe croise sur leur chemin, une troupe de soldats Lannister conduite par Bronn. Ce dernier leur souhaite la bienvenue et qu'ils ont été devancés par leur « amis ». Parmi la troupe se trouve Brienne de Torth qui est surprise de revoir le Limier, un sentiment partagé également par Sandor. Bron affirme qu'il a été chargé de les accompagner jusqu'au lieu de rencontre et ordonne aux soldats Lannister de les laisser passer. En hochant la tête, Tyrion ordonne à Qhono qu'ils peuvent continuer à avancer.

Podrick retrouve Tyrion

Podrick retrouve Tyrion

Dans le même temps, Podrick exprime à Tyrion son soulagement de le revoir encore en vie. Cependant, les retrouvailles sont interrompues par Bronn qui dit qu'il pourra « sucer sa queue magique » plus tard. Un des soldats Lannister demande alors au Limier ce que contient la boîte qu'ils sont en train de transporter. Sandor se met à l'insulter.

Sandor souhaite connaître le nom du nouveau protecteur d'Arya

Sandor souhaite connaître celui qui protège Arya

Après cela, il se rapproche de Brienne et les deux commencent à parler. Cette dernière lui dit qu'il le croyait mort et Sandor affirme qu'il ne l'est pas encore et qu'elle a failli le tuer lors de leur dernière confrontation. Brienne affirme qu'elle ne cherchait qu'à protéger la jeune Arya Stark. Sandor rétorque que c'est qu'ils essayaient de faire. Brienne lui dit alors qu'Arya est toujours en vie. Sandor lui demande alors où elle se trouve en ce moment et Brienne affirme qu'elle est maintenant à Winterfell. Quand Sandor demande à connaître la personne qui la protège, Brienne affirme que la personne qui doit être protégée est celle qui croise le chemin de la jeune Stark. Sandor comprend alors qu'Arya a encore tué des ennemis et affirme à Brienne qu'il ne souhaite pas croiser le chemin d'Arya.

Tyrion discutent à l'avant avec Podrick et Bronn

Tyrion discutent à l'avant avec Podrick et Bronn

De son côté, Tyrion dit à Podrick qu'ils se retrouvent ainsi dans un drôle d'endroit pour une réunion sans oublier de mentionner qu'ils ont été les sauveurs de la capitale lors de la Bataille de la Néra. Podrick affirme que ce qu'il dit est vrai en l'appelant « mon seigneur ». Cependant, Tyrion affirme qu'il pense n'être plus le « seigneur » de grand monde et lui devrait plutôt garder les titres pour Bronn. Ce dernier affirme à Tyrion que Daenerys Targaryen qu'il qualifie de « nouvelle reine » n'hésitera pas restaurer ses propres titres si jamais elle s'assoie sur le Trône de Fer.

Bronn dit qu'il prend bien soin de lui

Bronn dit qu'il prend bien soin de lui

Voyant que Bronn a déjà réfléchi aux futurs ambitions de Daenerys, Tyrion pense qu'il a reconsidéré ses serments d'allégeance. Il lui dit alors de se souvenir de son offre et qu'il peut lui offrir le double du prix qu'on lui paie. Varys demande alors ce que serait le double. Cependant, Bronn leur dit qu'ils n'ont pas à se faire de souci pour lui, qu'il prend bien soin de lui.

Tyrion est content de revoir Bronn

Tyrion est content de revoir Bronn

Tyrion dit alors que le fait d'avoir aidé Cersei à organiser la réunion n'est pas ce qu'on appelle bien s'occuper de soi avant de dire qu'il s'est mit en danger. Cependant, Bronn dit à Tyrion que c'est lui qui s'est mit en danger avant de rappeler que sa sœur avait promis un sac d'or pour celui qui tuera son frère. Il ajoute aussi que grâce à lui, il a put livrer deux traitres à Cersei qui finiront par être exécutés une fois qu'ils auront parlé. Voyant que ce dernier est plutôt d'humeur joyeuse, Tyrion affirme qu'il est content de le revoir; sentiment que Bronn partage.

Le Pourparler

Arrivée des belligérants

La troupe entre dans Fossedragon

La troupe entre dans Fossedragon

Alors que la trouve arrive à Fossedragon, Sandor laisse son cheval à l'entrée de l'édifice et affirme au même soldat Lannister qu'il le tuera en premier si jamais quelqu'un s'avise de toucher la boîte. En entrant dans l'édifice, les soldats Lannister qui accompagnaient la troupe prennent position autour de la fosse. Les belligérants prennent place aux sièges qui leurs a été attribués dans les différentes tentes installées au centre de la fosse.

Bronn invite Podrick à aller prendre un verre

Bronn invite Podrick à aller prendre un verre

Bronn s'approche de Podrick et l'invite à aller boire un verre en attendant que la noblesse finisse de « discuter le bout de gras ». En se tournant vers Lady Brienne, cette dernière hoche la tête pour dire qu'il peut y aller. Podrick et Bronn quittent alors les lieux par une autre sortie. Alors qu'un silence se met à régner, Brienne, Jorah et Tyrion regardent autour d'eux puisqu'ils pensent que Cersei les a attirés dans un piège.

Sandor dit qu'il va mourir à Port-Réal

Sandor dit qu'il va mourir à Port-Réal

En approchant Tyrion, Sandor lui dit qu'il a quitté Port-Réal, qu'il qualifie de « ville de merde », par peur d'y mourir et lui dit qu'il va finir par y mourir. Tyrion lui dit alors qu'il est tout a fait possible que cela ce passe comme il le dit. Le Limier rétorque que son idée de réunion est une idée d'emmanché de Lannister. Tyrion dit alors qu'il y aussi un emmanché de Clegane qui est le bras armé de leurs idées en apercevant Cersei et son armée en train d'approcher accompagnés de la Montagne.

Sandor et Gregor se retrouvent

Sandor et Gregor se retrouvent

Alors que Cersei, son frère Jaime, Euron et Qyburn viennent prendre place, presque tous les alliés de Daenerys portent leur attention sur l’immense taille de la Montagne. Jaime adresse un bref regard à Brienne, Cersei lance un regard de haine envers Tyrion et Euron lance un petit rire moqueur en apercevant Theon, son neveu eunuque. Tous s'installent sur leur siège, Sandor s'approche de Gregor qui vient également en direction de son jeune frère.

Sandor promet de tuer son frère

Sandor promet de tuer son frère

Face à face, Sandor lui demande si il se souvient de lui, n'ayant reçu aucune réponse de la Montagne, le Limier affirme que son frère se souvient très bien de lui. Sandor affirme alors que c'est à présent Gregor qui est désormais le plus hideux. Quand il demande à Gregor ce qui a bien pu défigurer son visage, Sandor réplique que cela n'a pas d'importance et qu'il ne mourra pas de cette façon. Il lui fait alors comprendre que c'est lui qui finira par le tuer; chose que Gregor a semble-t-il toujours su. Sandor finit par se retourner et à se retirer de la fosse.

Drogon dépose Daenerys au Pourparler

Drogon dépose Daenerys

Cersei demande à savoir où Daenerys se trouve. Tyrion lui dit qu'elle ne pas pas tarder à arriver. Après quelques instants de silence, deux dragons apparaissent dans le ciel, Rhaegal et son frère Drogon. Tous les participants, à l'exception de Cersei, se lèvent pour admirer les dragons et la beauté de la Reine des Dragons. Drogon se positionne sur la fosse et pousse un rugissement avant de déposer sa mère qui le chevauchait.

Daenerys s'excuse de son retard

Daenerys s'excuse de son retard

Après que Daenerys soit descendue de son dos, Drogon finit par reprendre son envol et se retire de la fosse avec son frère. Daenerys regagne son siège et Cersei lui fait remarquer qu'ils attendent de pouvoir commencer à parler de reddition depuis un moment. Utilisant ses bonnes manières, Daenerys s'excuse pour son retard. Après cela, Daenerys fait un signe de tête à sa Main pour dire que la réunion peut enfin commencer.

Commencement de la réunion

Euron menace Theon

Euron menace Theon

Alors que Tyrion est sur le point de commencer, Euron l'interrompt en disant à Theon qu'il tuera Yara s'il ne se soumet pas. Tyrion affirme qu'ils devraient s'occuper de soucis plus importants. En se levant de son siège, Euron lui dit alors pourquoi il se met à parler comme il est leur principal problème.

Euron affirme que les Nains sont mis à mort aux Îles de Fer

Euron dit que les nains sont tués aux Îles de Fer

Se tournant vers Theon, Tyrion lui rappelle les plaisanteries sur les nains. Theon, cependant, affirme qu'Euron n'a aucun humour. Euron affirme alors qu'aux Îles de Fer, les nains sont mis à mort dés la naissance. Ce qui est considéré comme un acte de pitié pour les parents.

Tyrion face à Euron

Euron n'obéit pas à Jaime

Ne supportant pas l'arrogance du Roi des Îles de Fer, Jaime lui ordonne de revenir s'assoir. Comme Euron n'obéit toujours pas à Jaime, Cersei lui donne le choix entre revenir sur son siège ou partir. Voyant que la Montagne fait quelques pas dans sa direction, Euron regagne son siège.

Cersei demande alors la raison de leur présence

Cersei demande alors la raison de leur présence

Pouvant maintenant parler en tout sincérité, Tyrion affirme qu'ils sont des personnes qui ne s'apprécient guère. Il affirme que chacun a souffert et perdu des proches par la faute des autres et qu'ils auraient continué si la réunion n'avait pas été organisée. Il dit aussi que chacun peut faire la guerre sans pour autant se voir face à face. Cersei lui demande alors si le but est de mettre leur différents de côté pour que chacun puisse ainsi vivre en harmonie. Tyrion affirme que c'est utopique et Cersei lui demande alors pourquoi ils sont ici à parler.

Jon affirme que un million de personne rejoindront l'Armée des Morts

Jon affirme que un million de personne rejoindront l'Armée des Morts

En se levant de son siège, Jon affirme que le but n'est pas de vivre en harmonie mais de survivre. En disant que quelque chose est en marche dans le Nord et en a après eux, Jon affirme qu'il s'agit d'un « général » qui ne négocie jamais et qui est à la tête d'une armée qui ne subit aucune perte sur le champ de bataille. En se remémorant le nombre d'habitants à Port-Réal, Jon affirme qu'un million de personnes finiront par rejoindre l'Armée des Morts.

Cersei ne prend pas au sérieux les paroles de Jon

Cersei ne prend pas au sérieux les paroles de Jon

Sans se soucier du sort des personnes pauvres dans la capitale, Cersei affirme que cela ne pourra qu'« améliorer leur sort ». Devant l'arrogance de la Reine, Jon affirme que ce qu'il vient de dire n'a rien d'une plaisanterie et qu'il ne serait pas venu si cela n'avait pas été sérieux. Se demandant si il s'agit d'une plaisanterie, Cersei se tourne vers Daenerys et demande si elle souhaite qu'une trêve soit conclue.

Cersei refuse de croire Daenerys

Cersei ne croit pas Daenerys

Daenerys affirme que c'est tout ce qu'elle souhaite. Cependant, Cersei affirme qu'elle aurait du mal à se défendre contre une potentielle attaque venant de la Reine des Dragons si elle rappelle ses armées à Port-Réal. Daenerys promet alors à Cersei que Port-Réal ne sera pas en danger une fois que la menace au Nord sera éliminée.

Tyrion dit à Cersei qu'elle doit voir quelque chose

Tyrion affirme à sa sœur qu'elle doit regarder quelque chose

Cependant, Cersei refuse de croire en la parole d'une « aspirante usurpatrice ». Dans le but d'apaiser les tensions, Tyrion interrompt Cersei et Daenerys en affirmant que rien ne pourra effacer les évènements qui se sont produits pendant les cinquante dernières années. Cersei tourne alors son regard vers son frère. Ce dernier s'adresse ensuite à sa sœur et lui dit que quelque chose doit lui être présenté.

Le Spectre

Le spectre attaque Cersei

Le spectre attaque Cersei

Plus loin, tout en transportant sur son dos la boîte, Sandor revient sur le lieu de réunion et la pose devant les témoins. Après avoir retiré tous les mécanismes de la boîte, Sandor est marqué d'une hésitation. Après un instant de silence, Sandor renverse la boîte en donnant un coup de pied, libérant ainsi le spectre capturé au-delà du Mur. Cersei sursaute de son siège et la créature charge dans sa direction.

Qyburn est étonné de voir le bras du spectre bouger

Qyburn est étonné de voir le bras du spectre bouger

Heureusement pour la Reine, le spectre est enchaîné et Sandor le fait reculer. Le spectre change de cible et charge en direction du Limier. Sortant son épée, Sandor finit par découper en deux la créature. Le haut du corps de cette dernière se met alors à ramper en direction du Limier. Ce geste permet de faire comprendre à la Reine et aux autres témoins que le spectre ne peut pas être tué de manière traditionnelle. Le spectre tend le bras qui est aussitôt coupé par Sandor. Intrigué, Qyburn se lève de son siège, ramasse le bras et est fasciné par le fait que le membre manquant puisse encore bouger.

Jon met le feu à la main du spectre

Jon met le feu à la main du spectre

Davos se lève de son siège et Qyburn redonne soigneusement le bras du spectre au Roi du Nord. Ces derniers démontrent à la Reine que les spectres peuvent être tués de deux façons. En premier lieu par le feu, pour cela Davos allume une torche et Jon enflamme le bras du spectre. Il leur démontre aussi que les spectres peuvent être éliminés avec du verredragon en sortant de son manteau une dague.

Jon dit que la Grande Guerre a commencé

Jon dit à Cersei que la Grande Guerre a déjà commencé

Il les informe que le sort de ce spectre attend quiconque habitant encore Westeros si les Marcheurs Blancs ne sont pas défaits. Jon finit ensuite par utiliser la dague en verredragon pour tuer le spectre. En s'approchant de la Reine, Jon affirme que ce qui compte maintenant est la Grande Guerre et qu'elle a déjà commencé.

Jaime apprend que l'armées des morts 100 000 spectres

Jaime apprend qu'il y a 100 000 spectres dans l'Armée des Morts

Encore sous le choc de ce qu'elle vient de voir de ses propres yeux, Cersei ne trouve pas les mots même son frère Jaime. En voyant l'expression sur le visage de Cersei de son frère jumeau, Daenerys affirme qu'elle non plus ne croyait pas à cette histoire de morts avant d'avoir vu de ses propres yeux l'Armée des Morts dans son intégralité. En apprenant cela, Jaime demande alors combien il y a de spectres dans cette grande armée et Daenerys affirme que l'armée compte environ cent milles morts au total; ce qui accentue la peur de Jaime.

Départ d'Euron

Euron demande si les spectres peuvent nager

Euron demande si les spectres peuvent nager

Euron se lève et s'approche du spectre. Il demande alors à Jon si les spectres peuvent nager. Jon lui affirme que les spectres sont incapables de se déplacer en nageant, alors Euron annonce à Cersei son intention de retourner aux Îles de Fer avec sa Flotte de Fer.

Euron ressent pour la première fois de la peur

Euron ressent pour la première fois de la peur

Quand Cersei demande à savoir la raison de cette prise de décision, Euron affirme que le spectre est selon lui la première créature qui lui inspire de la peur par rapport à tout les choses qu'il a découvertes pendant son exil.

Cersei affirme que Euron est lâche de fuir

Cersei affirme que Euron est lâche de fuir

En s'approchant de Daenerys, Euron lui conseille de faire comme lui et tente de la séduire car qu'ils seront peut-être les derniers seigneurs encore vivants une fois l'hiver terminé. En s'éloignant, Cersei affirme que le Roi des Îles de Fer a raison d'avoir peur mais le traite de lâche en dénonçant sa décision de prendre la fuite.

Fin de la réunion

Cersei accepte la trêve

Cersei accepte la trêve

Sachant que la menace au Nord risque en effet de marcher sur les Sept Couronnes et qu'il n'y aura par conséquent plus aucun royaume à gouverner, Cersei accepte la trêve et que la véritable ennemie sera la menace des morts tant que l'armée des morts ne sera pas vaincue. Cependant, elle demande à Jon de ne soutenir aucun camps et de ne pas prendre les armes contre la Maison Lannister.

Cersei demande à Jon de rester sur ces terres et de ne soutenir aucuns camps

Cersei demande à Jon de rester sur ces terres et de ne soutenir aucuns camps

Daenerys demande alors si cette décision s'applique uniquement au Roi du Nord et Cersei lui répond tout simplement qu'elle ne lui demanderait jamais cela et que sa confiance en elle serait pire qu'elle ne l'est en ce moment. Haut et fort, Cersei ne fait part de cette demande qu'au fils de Ned Stark puisqu'au fond elle sait très bien que ce dernier tiendra sa promesse comme son père.

Jon affirme avoir juré loyauté envers Daenerys

Jon affirme avoir juré loyauté envers Daenerys

Cependant, trop attaché à son sens de l'honneur, Jon affirme qu'il ne peut accepter cette requête : il ne peut pas servir deux reines. Il révèle ainsi qu'il a prêté allégeance à la Reine des Dragons. Cette révélation lui attire les regards de l'ensemble des témoins. Furieuse, Cersei met fin à la réunion et affirme que ses armées s'occuperont des derniers nordiens qui survivront aux morts avant de se retirer avec ses troupes.

Brienne dit à Jaime que l'heure n'est plus aux serments

Brienne dit à Jaime que l'heure n'est plus aux serments

Brienne approche Jaime et lui demande d'essayer de convaincre sa sœur de revenir sur sa décision. Jaime réplique avec arrogance qu'il a juré loyauté envers sa sœur. Cependant, Brienne se fiche de la loyauté et dit que cela dépasse tous les serments et l'honneur. Elle lui ordonne aussi d'en parler avec Cersei. Cependant, Jaime tourne les talons et fait mine de ne pas tenir compte des conseils de Brienne en voyant sa sœur en train de les observer.

Tyrion compte parler à sa sœur seul

Tyrion compte parler à sa sœur seul

Après le départ de Cersei, Jon subit l'incompréhension de ses alliés en particulier Tyrion qui lui demande si on lui a déjà appris à mentir. Furieux, Jon rétorque qu'il ne pourra jamais prononcer un serment qu'il ne peut honorer en disant que cela a coûté la vie à Ned Stark. Il ajoute que mentir ne les aidera pas dans la Grande Guerre. Tyrion affirme que c'est en effet un problème avant d'ajouter qu'ils sont « dans la merde ». Quand Davos demande à Tyrion si il a une idée pour régler ce problème, Tyrion affirme qu'il compte aller parler à Cersei, seul.

Tyrion va parler à Cersei

Tyrion s'en va parler à Cersei

Daenerys s'approche de Tyrion et affirme qu'elle n'est pas venue à Port-Réal pour voir sa Main se faire tuer; Tyrion affirme également qu'il n'a pas envie de mourir. Jon se porte alors volontaire pour aller parler à Cersei mais Tyrion s'y refuse en disant qu'elle le fera tuer sans la moindre hésitation. Il réplique qu'il va alors parler à sa sœur seul puis s'éloigne du groupe.

La Reine et le Nain

Jaime est mit à la porte

Jaime est mit à la porte

La Montagne accompagne Tyrion jusqu'aux appartements de la Reine. Tyrion est surpris d'en voir sortir Jaime. En lui demandant si il a parlé avec Cersei, Jaime affirme qu'il a essayé avant d'être rejeté. Jaime informe Tyrion que Cersei affirme qu'il est idiot d'avoir cru à la parole d'un nain; comme la plupart des autres. Cependant, Tyrion demande alors lequel d'entre eux est vraiment idiot puisqu'il est sur le point de parler avec la personne qui a essayé de le tuer à deux reprises. Pensant que son frère est sur le point d'être tué, Jaime affirme que le mieux entre idiots est de se dire au revoir avant de laisser passer Tyrion.

Cersei dit à Tyrion que Daenerys est son type de femme

Cersei dit à Tyrion que Daenerys est son type de femme

À peine entré dans la pièce, la situation est tendue entre Tyrion et Cersei, qui n'a jamais autant haït son frère. Cersei se dit ne pas être surprise en disant que Daenerys est le genre de femme que son frère affectionne avant de traiter la Reine des Dragons de « prostituée étrangère » qui n'a pas sa place dans ce monde.

Cersei accuse Tyrion d'avoir toujours souhaiter la destruction de leur famille

Cersei accuse Tyrion d'avoir toujours souhaiter la destruction de leur famille

Tyrion affirme que c'est une « prostituée étrangère » que Cersei ne peut battre, enlever ou intimider et manque de provoquer sa sœur en disant que cela doit être difficile pour elle. Cersei lui rappelle alors l'allégeance de Jon à Daenerys mais refuse d'entendre Tyrion, qui ignorait tout de cette récente alliance. Cersei réplique de plus belle qu'il l'a amenée ici pour mener à bien son objectif depuis toujours, à savoir la destruction de la Maison Lannister.

Tyrion ne veut pas détruire sa famille

Tyrion ne veut pas détruire sa famille

Tyrion affirme qu'au contraire il évite que cela se produise. Il lui dit que Daenerys n'avait pas l'intention de discuter ou même de négocier, elle voulait seulement répandre le feu et le sang. Chose qui a put être évitée puisqu'il a réussi à la convaincre d'agir d'une tout autre manière. Il affirme qu'il ne veut pas détruire leur famille et que cela n'a jamais été son but.

Cersei affirme que les Lannister ont perdus de leur puissance

Cersei affirme que les Lannister ont perdus de leur puissance

Nullement convaincue, Cersei lui rappelle alors qu'il a tué leur père, Tywin Lannister. Tyrion affirme sans un mot qu'il l'a fait après que Tywin l'accuse pour un meurtre qu'il n'a pas commis puis affirme qu'il se déteste assez pour avoir fait cela et en dépit de ce que lui fait subir son père. Cersei lui dit alors que la Maison Lannister a perdu de sa puissance après la mort du patriarche en disant que leurs ennemis ont profité de la mort de Tywin pour les déstabiliser encore plus.

Tyrion ordonne à Cersei de le tuer

Tyrion ordonne à Cersei de le tuer

Elle l'accuse alors d'avoir tué ses derniers enfants Myrcella Baratheon et Tommen Baratheon et que personne n'aurait tenté de les tuer si Tywin était encore en vie. Tyrion réplique alors que la mort de ses neveux ne lui a jamais fait autant de peine mais Cersei ne veut plus entendre un mot de sa part. Tyrion lui ordonne alors de le tuer pour tout le mal qu'il lui a fait. Voyant que Cersei ne prononce plus aucun mot, Tyrion la provoque en lui remémorant la mort de tous ces proches, y compris celle de leur mère, qui est décédée en donnant naissance à Tyrion.

Tyrion offre un verre à Cersei

Tyrion offre un verre à Cersei

Après avoir dit qu'il a envisagé de la tuer de nombreuses fois, Tyrion se tourne alors vers Ser Gregor et ordonne à sa sœur de demander à la Montagne de le tuer. À ces mots, Ser Gregor commence à dégainer son épée et attend l'ordre de sa Reine. Cependant, Cersei est incapable de le faire sachant qu'au fond elle refuse de voir sa famille disparaître. Dans un moment de silence, Tyrion s'en va boire un verre de vin. Alors qu'il pose un autre verre sur le bureau de Cersei. En allant se servir un autre verre, Tyrion dit une fois de plus qu'il a été triste d'apprendre la mort de Myrcella et Tommen.

Cersei demande à Tyrion quel était son but

Cersei demande à Tyrion quel était son but

Ayant retrouvé son calme, Cersei réplique qu'elle ne veut rien entendre de cela. Tyrion affirme qu'il aimait plus que tout ses neveux et qu'elle le sait au plus profond de son cœur. Cersei rétorque alors que tout ce qu'il a fait, ou même ressenti, importe peu, que cela leur a coûté l'avenir de leur maison. Tyrion lui demande alors pourquoi elle l'a autorisé à venir. Cersei explique alors qu'elle l'a fait pour éviter que ses ennemis s'unissent pour la tuer. Cependant, Tyrion affirme qu'elle doit bien avoir un objectif. Cersei lui demande quel était son objectif.

Tyrion affirme que Daenerys peut rendre le monde meilleur

Tyrion affirme que Daenerys peut rendre le monde meilleur

Comme Jon Snow s'est allié avec Daenerys Targaryen, elle lui demande alors pourquoi ils devraient tous faire de même. Tyrion affirme que Daenerys peut rendre le monde meilleur qu'il ne l'est aujourd'hui. Cersei lui dit alors qu'elle devrait détruire Port-Réal. Tyrion affirme que Daenerys se connaît bien et qu'elle l'a choisit comme sa Main pour avoir à ses côtés un conseiller qui soit capable de contrôler ses pires pulsions avant de dire que c'est ce qui la différencie d'elle.

Tyrion apprend que Cersei est enceinte

Tyrion découvre que Cersei est enceinte

En serrant son ventre, Cersei dit à Tyrion qu'elle se fiche de pouvoir contrôler ses pulsions ou même de savoir si le monde sera bien meilleur et qu'il peut mourir. Elle lui révèle qu'elle n'a pas pensé une seule seconde à ce monde quand le spectre a bondit sur elle. En révélant à Tyrion qu'elle n'a fait que protéger ce qui compte le plus pour elle; celui-ci se rend compte alors que sa sœur est enceinte.

Retour à Fossedragon

Daenerys respecte les paroles de Jon

Daenerys respecte les paroles de Jon

Jon s'est éloigné du groupe et ramasse l'os d'une mâchoire inférieure d'un bébé dragon. Daenerys le rejoint. Jon affirme que personne n'est aussi peiné qu'il le suit en ce moment. Daenerys approuve cela puis dit qu'elle respecte son allégeance. En prenant le morceau de crâne dans les mains de Jon, Daenerys explique que la destruction de Fossedragon a été le début de la chute des Targaryen avant de dire en Haut Valyrien : « Un dragon n'est pas un esclave ». En parlant des dragons, Daenerys affirme que les gens les admiraient autant qu'ils les craignaient et que c'est pour cette raison qu'ils ont été enfermés dans la fosse.

Jon dit à Daenerys que sa maison n'a pas encore disparue

Jon dit à Daenerys que sa maison n'a pas encore disparue

Malheureusement, à cause de cela les dragons ont dépérit et sont devenus petits, et les Targaryen sont devenus des gens du commun sans leurs dragons. En redonnant le crâne à Jon, ce dernier déclare qu'elle n'est pas comme les gens du commun et que sa maison n'a pas encore disparu. Daenerys lui révèle alors que la sorcière qui avait tué son mari lui avait prédit qu'elle n'aurait pas de descendance.

Jon dit que Tyrion a raison sur le fait qu'ils sont foutus

Jon dit que Tyrion a raison sur le fait qu'ils sont foutus

Jon lui demande alors si elle s'est déjà demandé si la sorcière en question aurait menti à ce propos. Avec un léger sourire, Daenerys affirme que rien de tout cela ne serait arrivé si elle ne l'avait pas crue. Quand Jon lui demande ce qu'ils doivent faire à présent, Daenerys affirme qu'elle ne peut pas oublier l'Armée des Morts qu'elle a vue au au-delà du Mur et puis qu'elle est certaine que Cersei reprendra les territoires qu'elle a perdus une fois qu'ils seront partis. Jon affirme alors que Tyrion avait peut-être raison en disant qu'ils sont foutus avant que les deux ne s'échangent un sourire.

Cersei annonce son intention d'envoyer ses troupes au Nord

Cersei annonce son intention d'envoyer ses troupes au Nord

À ce moment tout le monde, y compris Daenerys et Jon, aperçoivent Tyrion qui revient de sa conversation avec Cersei. À leur grand étonnement, Cersei revient avec ses gardes. Cette dernière annonce que ses troupes marcheront au Nord aux côtés de Daenerys et de ses alliés et qu'elles combattront avec eux dans la Grande Guerre. Elle leur dit également de ne pas oublier l'aide qu'il leur a été apportée une fois la guerre finie.

Conséquences

Voyage à Blancport

Conseil de guerre à Peyredragon

Conseil de guerre à Peyredragon

De retour à Peyredragon, Jon, Daenerys et leurs alliés se mettent d'accord pour rejoindre Winterfell. Jon affirme que si les Dothrakis ne présentent aucune difficulté à marcher sur la Route Royale, ils seront à Winterfell en deux semaines. Quand Daenerys lui demande comment les Immaculés pourront rejoindre le bastion des Stark, Jon propose qu'ils peuvent être conduits par bâteau jusqu'à Blancport pour ainsi rejoindre les Dothrakis sur la Route Royale.

Daenerys décide de suivre Jon

Daenerys décide de suivre Jon à Blancport

Jorah conseille à Daenerys que le moyen le plus sûr est d'emprunter la voie des airs car elle serait à l'abri de toute tentative d'assassinat. Jon affirme que les nordiens pourront constater par eux-même qu'ils se sont alliés dans la Grande Guerre si ils arrivent de Blancport par bateau. Après un moment de réflexion, en se tournant vers Ser Jorah, Daenerys affirme être venue pour sauver le Nord et non pour le conquérir et décide choisir de suivre Jon jusqu'à Blancport.

Départ de Jaime

Cersei demande à Jaime si il est un traitre ou un idiot

Cersei demande à Jaime si il est un traitre ou un idiot

Au Donjon Rouge, alors qu'il prépare l'expédition pour Winterfell avec ses soldats, Jaime est interrompu par Cersei qui exige de parler à son frère en privé. Elle demande à son frère ce qu'il est en train de faire. Jaime rétorque qu'il prépare l'expédition pour le Nord puis Cersei affirme qu'elle a toujours su qu'il était le plus stupide de la famille et comprend tout a fait qu'il a l'intention de se battre aux côtés des Stark et des Targaryen. Pour cela, elle lui demande alors si il est soit un traitre ou un idiot.

Cersei refuse d'envoyer ses troupes dans le Nord

Cersei refuse d'envoyer ses troupes dans le Nord

En lui rappelant le serment qu'elle a prononcé lors de la réunion, Cersei révèle qu'elle n'a rien promis et qu'elle a fait cela dans l'unique but d'assurer la survie de leur maison. Jaime lui rappelle alors le spectre qui a essayé de les tuer. Sa sœur lui demande pourquoi elle enverrait ses armées dans le Nord afin de combattre avec des alliés qui s'avèrent incapables de vaincre les spectres. Se remémorant les dires de Brienne, Jaime affirme que la guerre qui se prépare concerne le monde des vivants et celui des morts. Cersei affirme qu'elle a l'intention de rester parmi les vivants et ordonne à son frère de rester à Port-Réal. Jaime affirme avoir promis au Nord de l'aider.

Jaime affirme que leur enfant ne viendra jamais au monde

Jaime affirme que leur enfant ne viendra jamais au monde

Dans une autre tentative pour le convaincre, Cersei lui dit que leur futur enfant sera le nouveau suzerain de Westeros. Cependant, Jaime n'est pas du même avis et affirme que cet enfant ne verra jamais le jour si les morts se dirigent vers le sud. Cersei lui fait alors part de son intention de reprendre les Sept Couronnes pour gouverner de nouveau et ainsi laisser ses ennemis s'entretuer. Dans un moyen de raisonner sa sœur, Jaime lui dit que l'armée qui sortira victorieuse des combats dans le Nord marchera vers le sud afin de les anéantir, que ce soit l'armée des morts ou celle des vivants.

Cersei demande à Jaime ce qui est arrivé au troisième dragon

Cersei demande à Jaime ce qui est arrivé au troisième dragon

Cersei réplique que la plupart de leurs ennemis mourront dans le Nord et Jaime affirme qu'ils n'ont aucune chance de vaincre les dragons de Daenerys en lui rappelant sa défaite dans le Bief. Cersei lui demande alors combien de dragons il a aperçu dans la fosse. Quand Jaime affirme qu'il en a vu deux seulement, Cersei lui demande alors ce qui est arrivé au troisième. En disant qu'il est possible qu'il surveille la flotte, Cersei devine très bien que quelque chose de plus grave est arrivé avant de dire que les dragons sont finalement vulnérables.

Cersei emploie la Compagnie Dorée

Cersei a l'intention d'engager la Compagnie Dorée

En disant une fois de plus qu'ils n'ont pas le soutien des maisons nobles, Jaime apprend que sa sœur a payé les services à la Compagnie Dorée, une armée de mercenaires composée de vingt milles hommes, en utilisant l'or des Tyrell. Lorsque Jaime lui demande comment ils peuvent être soutenus par des mercenaires originaires d'Essos. Cersei lui révèle que Euron Greyjoy est en train de naviguer jusqu'à Essos afin de ramener la Compagnie Dorée à Port-Réal. Jaime prend cette nouvelle de très mauvais œil puisqu'elle a conspiré avec le Roi des Îles de Fer sans avoir pris la peine de le consulter.

Jaime demande à être tué par la Montagne

Jaime demande à être tué par la Montagne

Cersei l'accuse d'avoir conspiré avec Tyrion ceci dans l'unique but de mettre ses troupes au service de ses ennemis. Jaime affirme qu'il compte honorer la promesse faite à Daenerys et Jon en allant au Nord. Cersei l'accuse alors de trahison. Après avoir dit que tout cela n'a plus la moindre importance, Jaime tourne les talons et se retrouve face à Ser Gregor Clegane. En demandant à sa sœur si elle compte ordonner à la Montagne de le tuer, Jaime lui rappelle qu'il est le dernier qui lui reste puisque leur père et leurs enfants ne sont plus de ce monde. Cersei affirme cependant qu'il « en reste un à venir ».

Cersei perd son frère et amant

Cersei perd son frère et amant

Ne reconnaissant plus sa sœur, Jaime lui dit d'ordonner à Gregor de le tuer. Après un moment de réflexion, Cersei hoche la tête et Ser Gregor dégaine son épée, attendant de recevoir son ordre. Cependant, Jaime sait très bien que Cersei n'osera pas le tuer. Il lui dit qu'il ne la croit pas. Il passe ainsi devant la Montagne, quitte Port-Réal et s'en va rejoindre le Nord. Cersei réalise à présent qu'elle vient de perdre son dernier proche et n'arrive pas à prononcer des mots pour exprimer sa déception.

Références

Le Pourparler à Port-Réal se déroule durant l'épisode "Le Dragon et le Loup".