FANDOM


Travaux
Cette page est en cours de réécriture ou de restructuration importante
Vampire8 (lui écrire) travaille en ce moment sur cet article. Merci de ne pas faire de modifications tant que ce message reste présent. Ce bandeau est destiné à limiter les risques de conflit de modification.
Les pays des Sept Couronnes sont en guerre les uns contre les autres. Quatre faux rois qui ravagent le continent. L'usurpateur est mort. Les Stark combattent les Lannister, les Baratheon se battent entre eux.
Daenerys Targaryen parle de la Guerre des Cinq Rois avant que Balon Greyjoy ne se déclare Roi des Îles de Fer[src]

La Guerre des Cinq Rois est une guerre civile et politique ayant officiellement commencé au moment de la mort du roi Robert Baratheon. Les cinq rois en question sont Joffrey Baratheon, les frères de Robert : Stannis et Renly Baratheon, Robb Stark et Balon Greyjoy. C'est aussi la deuxième guerre civile à grande échelle des Sept Couronnes, après la Danse des Dragons.

Trop occupés à la course au Trône de Fer, aucun des prétendants ne savait que deux grandes menaces pesaient sur les Sept Couronnes. À l'Est, la dernière représentante officielle de la Dynastie des Targaryen, Daenerys, compte reprendre le Trône de Fer qui jadis appartenait à sa famille. Enfin, au Nord, les Marcheurs Blancs comptent envahir une deuxième fois le continent de Westeros après huit milles ans passés de l'autre côté du Mur.

Contexte

La mort de Jon Arryn

Pendant le règne du Roi Robert Baratheon, sa femme Cersei de la Maison Lannister donna naissance à trois enfants : Joffrey, Myrcella et Tommen. Cependant, sa Main Jon Arryn avait des doutes concernant la paternité des enfants car les bâtards de Robert avait tous les cheveux noirs.

En faisant ses recherches, Jon a découvert que le père biologique des enfants de la reine était en réalité : Jaime, le frère jumeau de la reine. Cependant, il fut assassiné par sa femme Lysa Arryn avec la complicité de Petyr Baelish, surnommé Littlefinger[1].

À Winterfell, Eddard Stark apprend la mort de Jon Arryn et que le Roi est en marche vers la capitale nordienne. Cela ennuie très fortement le gouverneur nordien car il sait très bien ce que Robert attend de lui; faire de son ami de longue date sa nouvelle Main[2].

D'abord hésitant, Ned accepte finalement le poste de Main du Roi après avoir appris via un corbeau que les Lannister ont assassinés Jon Arryn[2]. En réalité, Littlefinger a ordonné à Lysa d'accuser injustement la Maison Lannister en envoyant cette lettre pour provoquer un chaos[1].

La chute de Bran

Lors du séjour des Lannnister dans le Nord, Bran Stark a surpris la reine avoir des rapports sexuels avec son frère jumeau, Jaime, alors qu'il grimpait sur les murs d'une tour. Jaime a alors poussé le jeune garçon du haut de la tour afin de garder sa relation avec sa sœur secrète[2].

Cette chute fit tomber Bran dans un profond coma et Catelyn l'a surveillé en restant enfermé dans la chambre de son jeune fils pendant un mois entier. Un soir, elle surpris un homme venu assassiner Bran. Après que l'homme a réussit à maîtriser Catelyn, le loup de Bran, Été, est venu secourir son maître en tuant l'assassin[3].

Après cet événement, Catelyn mène son enquête afin de découvrir qui a bien put nuir à son fils. En entrant dans la tour où son fils est tombé, Catelyn découvre un long cheveux. Elle comprend que Bran a été poussé depuis la tour parce qu'il a vu une chose qu'il ne devait pas voir, comme un membre de la Maison Lannister[3].

Lors d'un comité restreint dans le Bois sacré avec Ser Rodrik Cassel, mestre Luwin, Theon Greyjoy et son fils Robb Stark, Catelyn fait part de sa découverte et de ses soupçons. Ser Rodrik dit également que la dague en acier valyrien a sans nul doute été offerte à l'assassin par quelqu'un d'autre[3].

Catelyn compte partir pour Port-Réal pour confirmer cette théorie et pour y prévenir son mari et Ser Rodrik décide alors de l'accompagner[3]. Plus tard, Bran se réveille[3]. Il ne contient aucun souvenir concernant sa chute et apprend qu'il est infirme; il ne pourra plus jamais marcher[4].

Enquête à Port-Réal

Grâce à ses "petits oiseaux" dans le Nord, Lord Varys apprend que Lady Catelyn est en marche vers la capitale avec le poignard de l'assassin et va en informer Littlefinger. Celui-ci rédige un message avant de le donner à deux gardes qui ont pour ordre de lui amener Catelyn [4]

À leur arrivée à la capitale, Catelyn et Ser Rodrick sont conduits jusqu'au Bordel de Littlefinger. Ce dernier les manipule en leur disant que le propriétaire du poignard est en réalité Tyrion Lannister. Catelyn demande alors à Littlefinger d'amener son mari pour lui faire part de cette nouvelle. Bien que Catelyn est une confiance absolue envers Petyr, Ned se montre méfiant envers lui [4].

Le lendemain matin, avant de repartir avec Ser Rodrick, Catelyn confie à Ned que leurs ennemis sont les Lannister. Cependant, il lui répond qu'il a besoin d'une preuve pour savoir si Littlfinger a dit la vérité et qu'il l'apportera à Robert une fois qu'il l'aura trouvée. Les deux se quittent après un baiser [4].

Après avoir réglé des affaires à l'approche du Tournoi de la Main, Lord Stark se met à questionner Pycelle à propos de Jon Arryn. Ned apprend que Jon est venu dans les appartements de Pycelle la nuit avant sa mort pour s'enquérir d'un livre : La Généalogie et l'Histoire des Grandes Maisons des Sept Couronnes. Pycelle confie à la Main les dernières paroles de Jon : "La graine est vigoureuse"[5].

Plus tard, Littlefinger informe Ned que l'écuyer d'Arryn, Ser Hugh du Val, a été fait chevalier après la mort de son maître. Alors qu'il compte aller lui parler, Littlefinger le lui déconseille et qu'il est préférable d'envoyer quelqu'un de confiance à la place. Ned envoie donc Jory Cassel interroger Ser Hugh. Littlefinger lui recommande aussi d'aller poser des questions à un armurier à Culpucier où Jon Arryn s'est rendu plusieurs fois[5].

Après que Ser Hugh refuse de parler à Jory, ce dernier accompagne son seigneur à la rue de l'Acier. Tobho Mott dit à la Main du Roi que Jon Arryn venait souvent voir Gendry. Ce dernier révèle à Ned que Jon voulait savoir si il était bien nourrit. Quand Gendry affirme que les cheveux de sa mère étaient jaunes, Ned comprend en voyant de plus près les yeux du jeune garçon qu'il s'agit d'un bâtard; celui de Robert[5].

Début officiel des hostilités

Dans le Conflans, à l'Auberge du Carrefour, alors que Catelyn et Ser Rodrick essaient de sa passer inaperçu à la vue des personnes autour d'eux, sont reconnus par Tyrion. Cette dernière alors reconnaît plusieurs loyalistes de son père et leur ordonne de s'emparer du Nain qui, selon les dires de Littlefinger, aurait manigancer l'assassinat de Bran[5]. Cet évènement officiellement le début des hostilités qui conduira à la Guerre des Cinq Rois.

La mort de Robert Baratheon

Premiers affrontements

Exécution de Ned Stark


Déroulement de la guerre

La Révolte des Rois

Conflit dans les Terres de l'Ouest

Frère contre frère

Ascension du Kraken


La Chute des Rois

Le Cerf contre le Lion

Les Noces Pourpres

Nouvelles ascensions


Affaiblissement des Lannister

Mariage Pourpre

Procès de Tyrion Lannister

Décès de Tywin Lannister


Campagne dans le Nord

Revanche de Stannis


Conséquences


Combattants

Le Roi sur le Trône de Fer

Garden of Bones 2x04 (10)

Joffrey Baratheon

Fils incestueux de Cersei Lannister et Jaime Lannister qui est monté sur le trône à la mort de Robert Baratheon, Joffrey Baratheon s'est très vite révélé être un roi tyrannique, arrogant, cruel et lâche qui a enchaîné les actes de cruauté les plus divers et variés comme avoir humilié sa promise Sansa Stark. Ayant un comportement très autoritaire, il n'hésitait pas à insulter ou menacer les personnes qui osent critiquer ses décisions en tant que roi. Ses faits et gestes pouvaient peut-être être comparés à ceux du Roi Fou.

Son oncle, Tyrion Lannister, est le seul à lui tenir tête en essayant de lui faire voir la réalité de ses actes, qui le conduiront à la mort. Étant déjà instable dans ses paroles, Joffrey n'a jamais tenu compte de ces conseils qui étaient plus considérés comme des menaces. C'est cette même arrogance qui l'a finalement conduit à son décès lors de son mariage. Décédé en l'an 301, Joffrey est le troisième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi du Détroit

The Children 4x10 (99)

Stannis Baratheon

Frère cadet de Robert Baratheon, Stannis Baratheon était le véritable héritier de Robert suite à sa mort et non Joffrey, étant donné son statut de bâtard. Il a été informé de la mort de son frère aîné par un corbeau envoyé à Peyredragon par Eddard Stark comme étant l'héritier légitime du Trône de Fer. Cependant, Stannis gagna le soutien des quelques maisons bannerets de Peyredragon y compris de Mélisandre, une prêtresse rouge, convaincu qu'il est "Le Prince qui fut promis".

Malgré le fait qu'il soit soutenu par une armée composée de vingt cinq milles hommes et deux cents bâteaux, Stannis a subit une énorme défaite face à Port-Réal lors de la Bataille de la Néra. Plus tard, Stannis, convaincu par Davos Mervault que la véritable guerre est au Nord, vient en aide à la Garde de Nuit face aux Sauvageons. Stannis quitte ensuite Châteaunoir dans l'intention de conquérir Winterfell. Cependant, son armée mal préparée pour l'hiver, Stannis est vaincu par les Bolton et finalement exécuté par Brienne de Torth. Décédé en l'an 302, Stannis est le quatrième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi de Hautjardin

Renly Baratheon

Le plus jeune de la fratrie de la Maison Baratheon, Renly Baratheon était l'ancien Maître des lois sous le règne de Robert. Renly a fait valoir ses droits à la couronne au même moment que Stannis, qui se déclare véritable héritier légitime au Trône de Fer. Contrairement à Stannis, Renly a gagné le soutien de la Maison Tyrell, la deuxième Grande Maison la plus riche après les Lannister, grâce à son mariage avec Margaery Tyrell, la jeune sœur de son amant, Loras.

Alors qu'il avait déclaré son soutien à Catelyn Stark pour son fils, Robb, Renly apprend qu'Accalmie a été assiégée par Stannis. Après un pourparler où Renly a refusé de plier le genou face à Stannis, ce dernier fit assassiner son jeune frère par une ombre, envoyée par Mélisandre. Décédé en l'an 299, Renly est le premier roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi du Nord

Robb Stark

Robb Stark

Contrairement à Stannis et Renly, Robb Stark ne voulait pas du Trône de Fer. L'aîné des Stark s'est attiré la foudre des Lannister en refusant de prêter allégeance à Joffrey après que ce dernier exécute son père, Eddard Stark. Il a juré de sauver ses sœurs retenues otages à Port-Réal et de venger la mort de son père. Étant un excellent stratège pendant la guerre, son intelligence lui a fait remporter plusieurs batailles, ce qui lui a vallut le surnom du "Jeune Loup".

Cependant, Robb s'est retrouvé seul sans l'appui des Karstark après avoir exécuté Rickard Karstark pour trahison. Ne sachant plus vers qui se tourner, Robb essaya de reformer une alliance avec la Maison Frey, alliance qui avait été violée une première fois par Robb. Cependant, il réalise trop tard que cette prétendue alliance était un piège orchestré par nul autre que Walder Frey et Roose Bolton. C'est lors des "Noces Pourpres" que Robb a finalement trouvé la mort avec son épouse et sa mère. Décédé en l'an 300, Robb est le deuxième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi des Îles de Fer

Balon Greyjoy

Balon Greyjoy

Seigneur des Îles de Fer, Balon Greyjoy n'était pas non plus interressé par le Trône de Fer. Voyant que ses ennemis dans le Nord était préoccupés par leurs ennemis dans le sud, Balon en a profité pour se venger des Stark, les jugeant responsables de la mort de ses deux fils aînés lors de sa rébellion neuf ans plus tôt. Il obligea alors son dernier fils encore en vie, Theon, à renoncer à son allégeance envers Robb Stark et à l'aider dans sa quête de vengeance.

Balon a réussit à piller quelques forteresses nordiennes comme Moat Cailin, Quart-Torrhen ou encore Motte-la-Forêt. Cependant, il apprit plus tard que Theon avait été capturé et mutilé par Ramsay Snow. Comprenant que son fils ne pourra plus perpetuer la lignée des Greyjoy, Balon refuse d'envoyer des fer-nés pour le secourir et se replie dans son château, contrairement à Yara. Balon refusera de réaliser que sa conquête du Nord est un échec de plus. Il est tué par son frère, Euron. Décédé en l'an 303, une année après la fin de la guerre, Balon est le dernier roi à mourir.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Premier du nom
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 L'hiver vient
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 La Route royale
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Lord Snow
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Infirmes, Bâtards et Choses brisées