FANDOM


Travaux
Cette page est en cours de réécriture ou de restructuration importante
Vampire8 (lui écrire) travaille en ce moment sur cet article. Merci de ne pas faire de modifications tant que ce message reste présent. Ce bandeau est destiné à limiter les risques de conflit de modification.
Les pays des Sept Couronnes sont en guerre les uns contre les autres. Quatre faux rois qui ravagent le continent. L'usurpateur est mort. Les Stark combattent les Lannister, les Baratheon se battent entre eux.
Daenerys Targaryen parle de la Guerre des Cinq Rois avant que Balon Greyjoy ne se déclare Roi des Îles de Fer[src]

La Guerre des Cinq Rois est une guerre civile et politique ayant officiellement commencé au moment de la mort du roi Robert Baratheon. Les cinq rois en question sont Joffrey Baratheon, les frères de Robert : Stannis et Renly Baratheon, Robb Stark et Balon Greyjoy. C'est aussi la deuxième guerre civile à grande échelle des Sept Couronnes, après la Danse des Dragons.

Trop occupés à la course au Trône de Fer, aucun des prétendants ne savait que deux grandes menaces pesaient sur les Sept Couronnes. À l'Est, la dernière représentante officielle de la Dynastie des Targaryen, Daenerys, compte reprendre le Trône de Fer qui jadis appartenait à sa famille. Enfin, au Nord, les Marcheurs Blancs comptent envahir une deuxième fois le continent de Westeros après huit milles ans passés de l'autre côté du Mur.

Contexte

La mort de Jon Arryn

Funérailles de Jon Arryn

Funérailles de Jon Arryn

Pendant le règne du roi Robert Baratheon, la reine Cersei de la Maison Lannister donna naissance à trois enfants : Joffrey, Myrcella et Tommen. Cependant, la Main du Roi, Jon Arryn, avait des doutes concernant la légitimité des enfants royaux car les bâtards de Robert avaientt tous les cheveux noirs. En faisant ses recherches, Jon a découvert que le père biologique des enfants de la reine était en réalité : Jaime, le frère jumeau de la reine. Cependant, il fut assassiné par sa femme Lysa Arryn avec la complicité de Petyr Baelish, surnommé Littlefinger [1].

Robert offre le poste de Main du Roi à Ned

Robert offre le poste de Main du Roi à Ned

À Winterfell, Eddard Stark apprend la mort de Jon Arryn et que le roi est en marche vers la capitale nordienne. Cela ennuie très fortement le gouverneur du Nord car il sait très bien ce que Robert attend de lui; faire de son ami de longue date sa nouvelle Main [2]. D'abord hésitant, Ned accepte finalement le poste de Main du Roi après avoir appris via un corbeau que les Lannister ont assassiné Jon Arryn [2]. En réalité, Littlefinger a ordonné à Lysa d'accuser injustement la Maison Lannister en envoyant cette lettre pour provoquer le chaos [1].

La chute de Bran

Bran tombe d'une tour

Bran tombe d'une tour

Lors du séjour de la cour royale dans le Nord, Bran Stark, en s'amusant à escalader une tour abandonnée du château de Winterfell, a surpris la reine avoir des rapports sexuels avec son frère jumeau, Jaime. Jaime a alors poussé le jeune garçon du haut de la tour afin de garder secrète sa relation avec sa sœur [2]. Cette chute ne fut pas fatale à Bran mais le plongea dans un coma profond. Catelyn Stark est restée enfermée dans sa chambre au son chevet de son jeune fils pendant un mois entier [3].


Un homme vient tuer Bran

Un homme vient tuer Bran

Un soir, elle surprit un homme venu assassiner Bran. Après que l'homme a réussi à maîtriser Catelyn, le loup de Bran, Été, est venu secourir son maître en tuant l'assassin [3]. Après cet événement, Catelyn mène son enquête afin de découvrir qui a bien pu nuire à son fils. En entrant dans la tour où son fils est tombé, Catelyn découvre un long cheveux clair. Elle comprend que Bran a été poussé depuis la tour parce qu'il a vu une chose qu'il ne devait pas voir, comme un membre de la Maison Lannister [3].


Catelyn soupçonne les Lannister

Catelyn soupçonne les Lannister

Lors d'une entrevue secrète dans le Bois sacré avec Ser Rodrik Cassel, mestre Luwin, Theon Greyjoy et son fils Robb Stark, Catelyn fait part de sa découverte et de ses soupçons. Ser Rodrik dit également que la dague en acier valyrien a sans nul doute été offerte à l'assassin par quelqu'un d'autre [3]. Catelyn compte partir pour Port-Réal pour confirmer cette théorie et pour y prévenir son mari. Ser Rodrik décide alors de l'accompagner [3]. À son réveil [3], Bran ne conserve aucun souvenir concernant sa chute et apprend qu'il est infirme; il ne pourra plus jamais marcher [4].

Enquête à Port-Réal

Grâce à ses "petits oiseaux" dans le Nord, Lord Varys apprend que Lady Catelyn est en marche vers la capitale avec le poignard de l'assassin et va en informer Littlefinger. Celui-ci rédige un message avant de le donner à deux gardes qui ont pour ordre de lui amener Catelyn [4]. À leur arrivée à la capitale, Catelyn et Ser Rodrick sont conduits jusqu'au Bordel de Littlefinger [4].


Littlefinger (1x03)

Littlefinger dit que la dague est à Tyrion

Ce dernier les manipule en leur disant que le propriétaire du poignard est en réalité Tyrion Lannister. Catelyn demande alors à Littlefinger d'amener son mari pour lui faire part de cette nouvelle. Bien que Catelyn fasse confiance à Petyr, Ned se montre méfiant envers lui [4].

Le lendemain matin, avant de repartir avec Ser Rodrick, Catelyn confie à Ned que leurs ennemis sont les Lannister. Cependant, il lui répond qu'il a besoin d'une preuve pour savoir si Littlfinger a dit la vérité et qu'il l'apportera à Robert une fois qu'il l'aura trouvée. Les deux se quittent après un baiser [4].


Livre généalogie2(1x04)

Ned empreinte un livre à Pycelle

Après avoir réglé des affaires à l'approche du tournoi de la Main, Lord Stark se met à questionner Pycelle à propos de Jon Arryn. Il apprend que Jon est venu dans les appartements de Pycelle la nuit avant sa mort pour s'enquérir d'un livre : La Généalogie et l'Histoire des Grandes Maisons des Sept Couronnes. Pycelle confie à la Main les dernières paroles de Jon : « La graine est vigoureuse » [5].

Pendant une promenade, Littlefinger informe Eddard que l'écuyer d'Arryn, Ser Hugh du Val, a été fait chevalier après la mort de son maître. Alors qu'il compte aller lui parler, Littlefinger le lui déconseille et lui dit qu'il est préférable d'envoyer quelqu'un de confiance à la place. La MAin envoie donc Jory Cassel interroger Ser Hugh. Littlefinger lui recommande aussi d'aller poser des questions à un armurier à Culpucier où Jon Arryn s'est rendu plusieurs fois [5].


Ned regarde Gendry (1x04)

Ned voit en Gendry le bâtard de Robert

Après que Ser Hugh refuse de parler à Jory, ce dernier accompagne son seigneur à la rue de l'Acier. Tobho Mott dit à la Main du Roi que Jon Arryn venait souvent voir Gendry. Ce dernier révèle à Eddard que Jon voulait savoir si il était bien nourrit. Quand Gendry affirme que les cheveux de sa mère étaient jaunes, la Main comprend en voyant de plus près les yeux du jeune garçon qu'il s'agit d'un bâtard; celui de Robert [5].

De retour au Donjon Rouge, Lord Stark apprend que Ser Hugh a été tué pendant la première partie du tournoi de la Main. Il s'interroge sur la riche armure que portait Ser Hugh alors qu'il venait tout juste d'être promu chevalier. De retour dans ses appartements, Eddard reçoit la visite de Lord Varys [6].

Début officiel des hostilités

Enlèvement de Tyrion Lannister

Tyrion est enlevé

Dans le Conflans, à l'Auberge du Carrefour, alors que Catelyn et Ser Rodrick essaient de passer inaperçus, ils sont reconnus par Tyrion Lannister. Cette dernière alors reconnaît plusieurs loyalistes de son père et leur ordonne de s'emparer du Nain qu'elle croit responsable de la tentative d'assassinat de Bran [5]. Cet événement marque officiellement le début des hostilités qui conduiront à la Guerre des Cinq Rois.

À Port-Réal, Eddard apprend que le poison qui a été utilisé contre Jon Arryn s'appelle "Les Larmes de Lys" et qu'il n'aurait pu être administré que par un proche. Lord Stark émet l'hypothèse que Ser Hugh aurait été payé par une autre personne dans le but d'assassiner Jon. Cependant, Varys révèle à la Main du Roi que Jon Arryn aurait été assassiné après avoir commencé à poser certaines questions [6]. Yoren, venu chercher des recrues pour le Mur à Port-Réal, rend visite à Ned et lui apprend que Tyrion a été capturé par sa femme [6].

Sur la suggestion de Baelish, Lord Stark va rencontrer une prostituée, Mhaegen, et son nouveau-né dans le bordel de Littlefinger. La jeune femme certifie que son enfant est celui du roi Robert et que Jon Arryn venait voir si l'enfant allait bien [6]. Littlefinger apprend à Eddard que Robert a donné naissance à de nombreux bâtards. Quand la Main demande à connaître la raison qui a poussé Jon Arryn à localiser les bâtards, Littlefinger prétend que Jon se souciait sans doute de leur bien-être [6].


Jaime Lannister et ses hommes encerclent Ned Stark et Jory Cassel

Ned Stark confronte le Régicide dans les rues de Port-Réal

Lord Stark est alors attaqué par une troupe de soldats Lannister dirigée par Jaime Lannister à la sortie du bordel de Baelish. Jaime lui dit qu'il a été informé de l'enlèvement de son jeune frère. Ne voulant pas révéler que la personne à l'origine de cet enlèvement est Catelyn, Eddard rétorque que c'est lui qui en a donné l'ordre. Furieux, Jaime ordonne qu'on capture la Main et que ses hommes soient tués. Les gardes Stark, y compris Jory Cassel, sont vaincus et abattus. Un combat à l'épée entre Eddard Stark et le Lord Commandant de la Garde Royale s'enchaine et se termine par une blessure de la Main au niveau de la jambe droite, infligée par un garde Lannister[6].


Premier Duel Judiciaire de Tyrion Lannister

Un duel judiciaire est lancé pour décider du sort de Tyrion

Depuis le Conflans, Catelyn amène son otage, Tyrion, dans les Eyrié où réside sa sœur, Lysa Arryn, afin qu'il réponde de ses crimes. Arrivé sur les lieux, Tyrion est alors accusé d'avoir assassiné Jon Arryn et est emprisonné dans les Cellules Célestes. Le Nain réclame alors un duel judiciaire. L'affrontement oppose Ser Vardis Egen, le champion de Lysa, et Bronn, le champion de Tyrion. Bron l'emporte et Tyrion est alors libre de partir [7].

Robert et Cersei ont entendu les nouvelles de l'attaque dans les rues de la capitale et retrouvent Ned dans son lit, la jambe soignée. Robert ordonne alors à sa Main d'ordonner à Catelyn de renvoyer Tyrion à Port-Réal et de faire la paix avec Jaime. Il menace également son ami en lui disant que le poste de Main sera donné à Jaime si Ned retire de nouveau l'insigne de Main du Roi [7].

Premiers affrontements

Après que Jaime a quitté la capitale [7], Lord Tywin, son père, a ordonné à Ser Gregor Clegane, dit la Montagne, et à une troupe d'hommes, de piller et d'incendier tous villages se trouvant aux alentours du Conflans. Ceci en guise de représailles après l'enlèvement de son fils par Lady Catelyn Stark [7].

Lord Eddard Stark envoie donc une troupe d'une centaine d'hommes commandée par Lord Béric Dondarrion au donjon des Clegane [7] avant de dépouiller la Montagne de tous ses titres. Après avoir appris ces crimes, Lord Eddard Stark ordonne qu'un corbeau soit envoyé à Tywin Lannister, l'exigeant de venir à la capitale sous une quinzaine afin qu'il réponde de ses actes, sous peine de se voir déclaré ennemi de la couronne [7].

La nuit tombée, Ned lit un extrait du livre La Généalogie et l'Histoire des Grandes Maisons des Sept Couronnes parlant des Baratheon. Il découvre ce que Jon Arryn avait découvert avant lui; les prétendus enfants de Robert (Joffrey, Tommen et Myrcella) sont des bâtards nés d'inceste entre Cersei et son frère Jaime car les bâtards de Robert ont tous les cheveux bruns et non blonds [7].

Assassinat de Robert Baratheon

Le lendemain, Eddard fait part de sa découverte à Cersei et lui donne une chance de quitter la capitale avec ses enfants avant qu'il en informe Robert [8]. La reine met cependant la Main en garde en lui rappelant que dans le « Jeu des Trônes » il y a des gagants, qui vivent, ou des perdants, qui finissent par mourir [8]. Afin de conserver sa relation et la nature véritable de ses enfants, Cersei décide d'empoissonner le vin que Lancel à l'habitude de servir à Robert pendant qu'il chasse. Le stratagème fonctionne, Robert finit par perdre l'équilibre sous l'effet du vin avant d'être éventré par un sanglier [8].

Ramené à ses appartements, Robert rédige un testament et confie la gestion du royaume à Ned, sa Main, jusqu'à ce que son fils, Joffrey, atteigne l'âge adulte. Cependant, Ned redige la dernière partie par « mon héritier légitime » [8]. Après avoir quitté la chambre de Robert, Ned comprend très bien que Cersei est à l'origine de cet incident [8]. Lors d'une entrevue avec le jeune Renly Baratheon, ce dernier propose à Eddard de s'emparer de Joffrey et de l'éloigner de sa mère avant son ascension au trône afin qu'il prenne la place de Robert en tant qu'héritier légitime. Lord Stark refuse, cependant, en disant que le trône revient de plein gré à Stannis Baratheon étant le deuxième héritier dans la ligne de succession [8]. Renly décide de partir avec Loras Tyrell et cinquante hommes en direction du Sud [8].

Après avoir envoyé un de ses hommes délivrer un message à Stannis contenant son droit de succession au Trône de Fer après la mort de Robert et la véritable nature des enfants de la reine, Eddard remarque que ses troupes nordiennes ne sont pas suffisantes, il demande alors à Littlefinger que le soutien du Guet de Port-Réal lui soit accordé afin que Joffrey soit écarté du pouvoir et permettre à Stannis de régner. Quand vient la mort de Robert, Lord Stark est convié dans la salle du Trône [8].

Emprisonnement de la Main

En entrant dans la salle, la Main du Roi constate que Joffrey est monté sur le trône. Cersei lui offre une chance de retourner à Winterfell si il ploie le genou devant son fils. Eddard conteste l'ascension au trône de Joffrey et ordonne au Guet d'arrêter la reine et son fils. Cependant, la supercherie est révélée, les hommes du Guet massacrent les gardes restants de lord Stark qui est arrêté [8] et emprisonné dans les cachots pour trahison [9].

Après ces événements, la reine oblige la fille d'Eddard, Sansa, à écrire une lettre à son frère lui ordonnant de venir à la capitale et de reconnaître Joffrey comme roi légitime des Sept Couronnes. Cependant, Robb refuse et décide d'entrer en rébellion contre la couronne pour l'emprisonnement de son père. Avec la mort du roi Robert Baratheon et l'emprisonnement d'Eddard Stark par les Lannister, la Guerre des Cinq Rois commence officiellement [9].

Déroulement de la guerre

La Révolte des Rois

Combats dans le Conflans

Malgré le fait qu'il a reçu le message de lord Stark, Tywin ignore cet avertissement. Au lieu de cela, il commande à son fils, Jaime, de marcher et d'assiéger Vivesaigues, le fief de la Maison Tully, avec la moitié de son armée (30 000 hommes). Sur le chemin, Jaime rencontre la résistance des seigneurs de la Dent d'Or qui furent vaincus sans trop de difficulté. Arrivé à Vivesaigues, Jaime commence le siège du fief, encerclant ainsi l'armée Tully au complet [9]. De son côté, Robb Stark convoque les bannerets de son père afin de marcher sur le Sud. Il reçoit le soutien de trois vassaux, les Omble de Âtre-lès-Confins, les Karstark de Karhold et les Glover de Motte-la-Forêt pour aller combattre Tywin alors que ce dernier possède une armée bien plus grande que celle de Jaime [9].

Lorsque le patriarche des Lannister apprend que Robb Stark a traversé le Neck, il décide de marcher contre l'armée du fils de Eddard Stark, qu'il qualifie de mioche qui retournera à Winterfell une fois qu'il aura perdu sa première bataille [9]. Bien que Tyrion Lannister ait réussi à obtenir le soutien des clans des Tribus des Collines, les « sauvageons » du Sud, Tywin promet de nombreuses récompenses à ces derniers si ils se battent à ses côtés [9]. Lors d'un conseil de guerre, les nordiens sont en grande difficulté car leur armée est moins grande que celle de Tywin et du Régicide. Alors que Ser Rodrik Cassel et Lord Grand-Jon Omble exposent leurs propres stratégies, Robb explique qu'ils doivent d'abord traverser le Neck par le pont des Jumeaux [9].

Étant donné que la Maison Frey est un banneret de la Maison Tully, lady Catelyn Stark décide d'aller négocier seule avec lord Walder Frey pour que l'armée puisse traverser le pont [10]. Après une journée entière à négocier, Walder Frey accepte de laisser passer l'armée de Robb et de lui apporter son soutien militaire en lui donnant quatre mille de ses soldats, moins les quatre cent qui choisissent de rester à l'arrière [10]. Cependant, il pose trois conditions; la première : que Robb prenne pour écuyer Olyvar Frey et le faire chevalier, la deuxième : que la cadette de Robb, Arya Stark, épouse Waldron Frey quand ils auront atteint leur majorité et la troisième : que Robb épouse une des filles de Lord Frey, celle qui préfère [10]. Quelques jours plus tard, Robb envoie deux mille de ses hommes affronter Tywin.

Sa stratégie était d'occuper l'armée de Tywin assez longtemps pour piéger l'armée de Jaime et lever le siège de Vivesaigues [10]. À Port-Réal, à la demande de Sansa, le roi Joffrey accepte d'épargner la vie d'Eddard Stark si il reconnaît sa « trahison » envers la couronne [9]. Devant une foule de petites gens, au Septuaire de Baelor. Eddard avoue ces actes. Cependant, contrairement à ce qui était prévu (Eddard Stark devait être conduit à la Garde de Nuit au Mur), Joffrey ordonne à ce que le « traitre » soit décapité, à la grande déception de sa mère, Cersei, et au plus grand chagrin de Sansa [10]. La nouvelle se répand à travers les Sept Couronnes. Son exécution bouleverse grandement Robb Stark qui jure de tuer tous les Lannister sur son chemin [11].

Plus tard, ses bannerets le proclame « Roi du Nord » [11]. Tywin et Tyrion affirment aussi que cette exécution les empêche de faire la paix avec les Stark. Ne voulant pas être encerclé par trois armées, Tywin décide de se retrancher à Harrenhal avec ses troupes et laisse Ser Gregor Clegane accompagné de cinq cent hommes, continuer les pillages dans le Conflans entre l'Œildieu et la Ruffurque. Il donne également le poste de Main du Roi à Tyrion afin qu'il puisse conseiller Joffrey et l'empêcher de commettre d'autres bêtises [11].

Le Loup envahit l'Ouest

Après avoir reçu une lettre envoyée de Peyredragon par Stannis Baratheon, affirmant que Joffrey, Tommen et Myrcella étaient des bâtards nés d'inceste entre la reine Cersei et son frère Jaime, Robb envoie Ser Alton Lannister à Port-Réal avec des conditions de paix [12]. Il souhaite que ses sœurs soient relâchées, que les ossements de son père et de tous les nordiens assassinés au Donjon Rouge lui soient envoyés; à lui et aux familles de ces derniers, et que la reine et son fils renoncent à toute domination sur le Nord [12]. Alors qu'il a l'intention de négocier une alliance avec Balon Greyjoy, Robb envoie sa mère Catelyn Stark pour négocier une autre alliance avec Renly Baratheon [12].

Après avoir remporté deux victoires consécutives, Robb et son armée lancent un assaut sur Croixbœuf en pleine nuit, provoquant de grosses pertes chez les Lannister [13].

Intrigues à Port-Réal

À Port-Réal, le nombre de réfugiés fuyant la guerre dans le Conflans augmente et cela pourrait empirer pendant l'hiver. Ne portant aucune attention aux pauvres, Cersei, à présent devenue reine régente, ordonne que les portes soient fermés aux réfugiés et qu'ils retournent dans les champs [12]. Par la suite, les rumeurs concernant la bâtardise des enfants royaux se sont vite répandues à Port-Réal après la réception d'une copie de la lettre de Stannis, à la grande frustration de la reine [12]. Ayant eu vent de ces « mensonges », Joffrey ordonne l'assassinat de tous les bâtards du défunt roi Robert [12]. Après avoir reçu les conditions de paix du Roi du Nord, Cersei déchire le papier comme si cela n'avait aucune importance, sous les yeux de Tyrion, nommé Main du Roi en l’absence de Tywin, et envoie son cousin Alton donner sa réponse aux Stark.

Le Conseil Restreint ne tient même pas compte non plus de la missive du Lord Commandant de Châteaunoir, qui exige que des hommes soient envoyés pour défendre le Mur [14]. Après avoir entendu parler de l'assassinat des bâtards de Robert, des paysans se sont mis à dire tout haut dans les villes : « La reine assassine des bébés », Tyrion nomme en secret Bronn comme nouveau Lord Commandant du Guet et exile Lord Janos Slynt à la Garde de Nuit [14]. Cersei apprend plus tard cette nouvelle et confronte son frère. Tyrion affirme qu'il l'a fait parce qu'elle perd le soutien du peuple, avant de découvrir que c'est Joffrey et non Cersei qui a donné l'ordre aux Manteaux d'Or [14]. Sachant que sa nièce ne sera pas en sécurité si Port-Réal subit une défaite, Tyrion décide de marier Myrcella au prince Trystan Martell de Dorne, une fois ce dernier adulte, pour la mettre à l'abri, à la grande colère de Cersei [15].

Comme cette information avait été divulguée par le Grand Mestre Pycelle, Tyrion le fait enfermer [15]. Plus tard, Lancel Lannister adresse un message de Cersei à Tyrion, lui ordonnant de libérer le Grand Mestre. Cependant, Tyrion est trop malin et découvre que son cousin entretient une liaison avec la reine régente. Menaçant de le révéler à Joffrey, Tyrion propose à son cousin qui est trop peureux, de jouer l'espion pour lui; afin qu'il l'informe de tous les faits et gestes de la reine. Celui-ci, en échange, gardera secret sa relation avec Cersei [13].

Après avoir appris la mort du jeune frère Baratheon, Tyrion ne peut qu'exprimer son inquiétude concernant l'attaque imminente de Stannis sur Port-Réal qui pourrait surgir d'un jour à l'autre. Cependant, Cersei lui dit de ne pas s'inquiéter car le roi se charge des préparatifs. Voyant que Cersei refuse de lui révéler les plans du roi, Tyrion va s'informer auprès de Lancel [16]. Ce dernier révèle alors que le pyromant de la Guilde des Alchimistes de Port-Réal fabrique des milliers de pots de feu grégeois qui seront utilisés sur les navires de Stannis [16].

Quand Tyrion s'aperçoit que la quantité de pots s'élève à sept mille huit cent onze, il affirme que cela pourrait détruire l'ensemble de la capitale. Il ordonne donc au pyromant Hallyne de ne plus fabriquer de pots pour la reine Cersei mais d'en fabriquer pour lui [16]. Alors que la cour royale retourne au Donjon Rouge après le départ de la princesse Myrcella pour Dorne, les habitants provoquent le roi en l'insultant et lui réclament à manger. L'émeute éclate lorsque Joffrey reçoit une bouse de vache dans le visage et ordonne que le coupable lui soit amené. Après quelques bousculades, Joffrey ordonne de tous les tuer. Plusieurs Manteaux d'Or ainsi que le Grand Septon se font maîtriser et tuer par les paysans. Sansa, qui a tenté de se mettre en sécurité, est sauvée de justesse par Ser Sandor Clegane, alors que plusieurs brutes allaient la violer puis est ramenée au château auprès des membres survivants de la cour. [17].

Frère contre frère

Afin de reconquérir le Trône de Fer, Stannis décide de se convertir à la religion de R'hllor et recevoir ainsi le soutien de Mélisandre d'Asshaï, une prêtresse rouge. Après que Stannis envoye des exemplaires d'une lettre disant qu'il compte prendre le Trône de Fer, il envoie Ser Davos Mervault et son fils, Matthos, traiter avec un pirate de Lys, Sladhor Saan. Ce dernier refuse dans un premier temps de donner sa flotte à celui qui a la plus petite armée. Cependant, Davos lui dit que Stannis Baratheon est un " homme honorable et digne de loyauté » qui lui offrira de l'or et la gloire une fois qu'il siégera sur le Trône. Sladhor accepte alors de donner ses trente navires à Stannis [14]. Dans les Terres de l'Orage, Lady Catelyn rencontre le Roi Renly Baratheon sur ordre de son fils pour créer une alliance avec le nouveau roi Baratheon.

Renly promet alors qu'il l'aidera à venger la mort d'Eddard Stark et qu'il lui apportera la tête de Joffrey une fois qu'il se sera emparé de Port-Réal [15]. Cependant, comme son frère aîné revendique aussi la couronne, ce dernier organise un pourparler [13]. Stannis ordonne alors à son frère de plier le genou et de le reconnaître comme son roi. Il va jusqu'à lui offrir de nouveau le poste de Maître des lois et le statut d'héritier en attendant qu'un fils lui soit donné. Cependant, Renly refuse de se plier à la volonté de son frère. Stannis lui donne jusqu'à l'aube pour se décider [13]. Ce que Renly ignorait c'est que Mélisandre était enceinte d'une Ombre, après avoir couché avec Stannis, et qu'elle comptait l'utiliser pour assassiner le nouveau roi autoproclamé [13].

Alors que Renly venait tout juste d'accorder son soutien aux Stark dans la guerre contre les Lannister, une Ombre ayant l’apparence de Stannis fait irruption dans la tente personnelle de ce dernier et lui transperce le cœur sous les yeux impuissants de Catelyn Stark et de Brienne de Torth [16].

Les Fer-nés dans le Nord

Après que Robb a envoyé ses conditions de paix, Theon Greyjoy propose de faire une alliance avec son père, Balon Greyjoy, afin que les navires de ce dernier puissent les aider à prendre Port-Réal [12]. Malgré le mécontentement de sa mère, Robb envoie Theon aux Îles de Fer [14]. Arrivé à Pyk et après avoir été mal accueilli par son père après neuf années d'absence, Balon lit le message de Robb mais décide de l'ignorer en affirmant qu'il compte obtenir sa couronne en payant le « Prix du Fer » [14]. Quand Balon expose ses plans d'attaque dont l'objectif est de s'emparer des terres se trouvant dans le Neck, il ordonne à sa fille Yara de prendre trente navires avec elle et d'aller piller Motte-la-Forêt et commande à Theon d'aller piller des villages de pêcheurs dans les Roches pour faire ses preuves.

Cependant, Theon conseille à son père de jurer allégeance aux Stark et que Castral Roc leur sera offert en retour [15]. Balon lui rappelle ce que signifie la devise des Greyjoy avant de dire que la vie qu'il avait menée avec les Stark, ont fait de lui un faible. Theon commence à s'emporter et insulte son père en lui rappelant qu'il a livré son dernier fils vivant à ses ennemis. Balon le gifle et sort de la pièce [15]. Yara demande ensuite à son frère de choisir entre sa famille et son « autre » famille au plus vite. Après avoir réfléchi pendant une nuit, Theon décide de trahir les Stark [15].

Theon s'aperçoit alors qu'aucun membre de l'équipage de La Chienne des Mers ne le prend au sérieux, sauf Dagmer. Après quelques échanges entre lui et Theon, ce dernier élabore un plan afin de piller Quart-Torrhen [16]. Les fer-nés commandés par Theon réussissent à s'emparer de Winterfell, le plus grand fief du Nord [17]. Malheureusement, Theon perd deux otages importants en la personne de Bran et Rickon, qui se sont enfuis en pleine nuit, aidés par Osha [17]. Pour cacher leur fuite, il fait brûler deux jeunes fermiers et fait croire qu'il s'agit de Bran et Rickon [17], sa sœur Yara arrive à Winterfell et lui demande de rentrer avec elle aux Îles de Fer car le Nord souhaite le voir mort et que son éloignement de la mer empêchera les Fer-nés de lui venir en aide. Cependant, Theon refuse d'abandonner le fief des Stark [18].

Quelques jours plus tard, une armée de cinq cent hommes du Nord, menée par Ramsay Snow, se tiennent devant les murs du fief afin de démoraliser les Fer-nés. Le lendemain, Theon s'adresse à ses hommes dans un discours d'encouragement avant de répéter plusieurs fois « Ce qui est mort ne peut mourir » [19]. Il finit par être assommé par derrière au milieu de ses vociférations par son second, Dagmer. En effet, les Fer-nés avaient l'intention de livrer Theon aux nordiens afin qu'ils puissent retourner aux Îles de Fer [19]. Mais ils finissent par être tués dans le massacre qui a lieu. Winterfell est ensuite incendié et saccagé [19].

Le Cerf contre le Lion

Après le meurtre de Renly, la flotte de Stannis avance à grands pas vers le campement de l'armée de son frère. Alors que Loras se recueille avec sa sœur devant le corps sans vie de son amant, ils reçoivent une visite surprise de Littlefinger qui leur ordonne de partir car les bannerets de Renly vont se rallier à Stannis et qu'ils n'hésiterons pas à vendre les Tyrell à Stannis [16]. Convaincu par sa sœur qu'il ne pourra pas venger Renly une fois que Stannis l'aura tué, Loras décide de rentrer à Hautjardin avec Margaery et ainsi apporter leur soutien au roi Joffrey [16]. Arrivé à destination, Stannis apprend que les bannerets de Renly se sont rangés de son côté [16]. Sous les conseils de Davos, Stannis n'emmène pas lady Mélisandre au champ de bataille mais confie à ce dernier le commandement de sa flotte [16].

La Chute des Rois

Les Noces Pourpres

Nouvelles ascensions

Mariage Pourpre


Affaiblissement des Lannister

Procès de Tyrion Lannister

Décès de Tywin Lannister


Campagne dans le Nord

Revanche de Stannis


Conséquences


Combattants

Le Roi sur le Trône de Fer

Garden of Bones 2x04 (10)

Joffrey Baratheon

Fils incestueux de Cersei Lannister et Jaime Lannister qui est monté sur le trône à la mort de Robert Baratheon, Joffrey Baratheon s'est très vite révélé être un roi tyrannique, arrogant, cruel et lâche qui a enchaîné les actes de cruauté les plus divers et variés comme avoir humilié sa promise Sansa Stark. Ayant un comportement très autoritaire, il n'hésitait pas à insulter ou menacer les personnes qui osent critiquer ses décisions en tant que roi. Ses faits et gestes pouvaient peut-être être comparés à ceux du Roi Fou.

Son oncle, Tyrion Lannister, est le seul à lui tenir tête en essayant de lui faire voir la réalité de ses actes, qui le conduiront à la mort. Étant déjà instable dans ses paroles, Joffrey n'a jamais tenu compte de ces conseils qui étaient plus considérés comme des menaces. C'est cette même arrogance qui l'a finalement conduit à son décès lors de son mariage. Décédé en l'an 301, Joffrey est le troisième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi du Détroit

The Children 4x10 (99)

Stannis Baratheon

Frère cadet de Robert Baratheon, Stannis Baratheon était le véritable héritier de Robert suite à sa mort et non Joffrey, étant donné son statut de bâtard. Il a été informé de la mort de son frère aîné par un corbeau envoyé à Peyredragon par Eddard Stark comme étant l'héritier légitime du Trône de Fer. Cependant, Stannis gagna le soutien des quelques maisons bannerets de Peyredragon y compris de Mélisandre, une prêtresse rouge, convaincu qu'il est « Le Prince qui fut promis ».

Malgré le fait qu'il soit soutenu par une armée composée de vingt cinq milles hommes et deux cents bateaux, Stannis a subit une énorme défaite face à Port-Réal lors de la Bataille de la Néra. Plus tard, Stannis, convaincu par Davos Mervault que la véritable guerre est au Nord, vient en aide à la Garde de Nuit face aux Sauvageons. Stannis quitte ensuite Châteaunoir dans l'intention de conquérir Winterfell. Cependant, son armée mal préparée pour l'hiver, Stannis est vaincu par les Bolton et finalement exécuté par Brienne de Torth. Décédé en l'an 302, Stannis est le quatrième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi d'Accalmie

Renly Baratheon

Le plus jeune de la fratrie de la Maison Baratheon, Renly Baratheon était l'ancien Maître des lois sous le règne de Robert. Renly a fait valoir ses droits à la couronne au même moment que Stannis, qui se déclare véritable héritier légitime au Trône de Fer. Contrairement à Stannis, Renly a gagné le soutien de la Maison Tyrell, la deuxième Grande Maison la plus riche après les Lannister, grâce à son mariage avec Margaery Tyrell, la jeune sœur de son amant, Loras.

Alors qu'il avait déclaré son soutien à Catelyn Stark pour son fils, Robb, Renly apprend qu'Accalmie a été assiégée par Stannis. Après un pourparler où Renly a refusé de plier le genou face à Stannis, ce dernier fit assassiner son jeune frère par une ombre, envoyée par Mélisandre. Décédé en l'an 299, Renly est le premier roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi du Nord

Robb Stark

Robb Stark

Contrairement à Stannis et Renly, Robb Stark ne voulait pas du Trône de Fer. L'aîné des Stark s'est attiré la foudre des Lannister en refusant de prêter allégeance à Joffrey après que ce dernier exécute son père, Eddard Stark. Il a juré de sauver ses sœurs, Sansa et Arya, retenues captives à Port-Réal et de venger la mort de son père. Étant un excellent stratège pendant la guerre, son intelligence lui a fait remporter plusieurs batailles, ce qui lui a valut le surnom de « Jeune Loup ».

Cependant, Robb s'est retrouvé seul sans l'appui des Karstark après avoir exécuté Rickard Karstark pour trahison. Ne sachant plus vers qui se tourner, Robb essaya de reformer une alliance avec la Maison Frey, alliance qui avait été rompue par Robb en se mariant avec Talisa au lieu d'une fille Frey. Cependant, il réalise trop tard que cette prétendue alliance était un piège orchestré par nul autre que Walder Frey et Roose Bolton avec l’appui des Lannister. C'est lors des « Noces Pourpres » que Robb a finalement trouvé la mort avec son épouse et sa mère Catelyn. Décédé en l'an 300, Robb est le deuxième roi de la Guerre des Cinq Rois à mourir.

Le Roi des Îles de Fer

Balon Greyjoy

Balon Greyjoy

Seigneur des Îles de Fer, Balon Greyjoy n'était pas non plus intéressé par le Trône de Fer. Voyant que ses ennemis dans le Nord était préoccupés par leurs ennemis dans le sud, Balon en a profité pour se venger des Stark, les jugeant responsables de la mort de ses deux fils aînés lors de sa rébellion neuf ans plus tôt. Il obligea alors son dernier fils encore en vie, Theon, à renoncer à son allégeance envers Robb Stark et à l'aider dans sa quête de vengeance.

Balon réussit à piller quelques forteresses nordiennes comme Moat Cailin, Quart-Torrhen ou encore Motte-la-Forêt. Cependant, il apprit plus tard que Theon avait été capturé et mutilé par Ramsay Snow. Comprenant que son fils ne pourra plus perpétuer la lignée des Greyjoy, Balon refuse d'envoyer des Fer-nés pour le secourir et se replie dans son château, contrairement à Yara. Balon refusera de réaliser que sa conquête du Nord est un échec de plus. Il est tué par son frère, Euron. Décédé en l'an 303, une année après la fin de la guerre, Balon est le dernier roi à mourir.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Premier du nom
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 L'hiver vient
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 La Route royale
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 Lord Snow
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Infirmes, Bâtards et Choses brisées
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4 et 6,5 Le Loup et le Lion
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3, 7,4, 7,5 et 7,6 Une couronne en or
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3, 8,4, 8,5, 8,6, 8,7 et 8,8 Gagner ou mourir
  9. 9,0, 9,1, 9,2, 9,3, 9,4, 9,5, 9,6 et 9,7 Frapper d'estoc
  10. 10,0, 10,1, 10,2, 10,3 et 10,4 Baelor
  11. 11,0, 11,1 et 11,2 De feu et de sang
  12. 12,0, 12,1, 12,2, 12,3, 12,4, 12,5 et 12,6 Le Nord se souvient
  13. 13,0, 13,1, 13,2, 13,3 et 13,4 La Cité de Qarth
  14. 14,0, 14,1, 14,2, 14,3, 14,4 et 14,5 Les Contrées nocturnes
  15. 15,0, 15,1, 15,2, 15,3, 15,4 et 15,5 Ce qui est mort ne saurait mourir
  16. 16,0, 16,1, 16,2, 16,3, 16,4, 16,5, 16,6, 16,7 et 16,8 Le Fantôme d'Harrenhal
  17. 17,0, 17,1, 17,2 et 17,3 Les Dieux Anciens et Nouveaux
  18. Le Prince de Winterfell
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 Valar Morghulis