FANDOM


Jorah: "Pardonnez-moi Khaleesi, mais votre ancêtre, Aegon le Conquérant, ne s'est pas emparé de six des royaumes parce qu'ils lui revenaient de droit. Il n'y avait aucun droit, il s'en est emparé parce qu'il le pouvait."
Daenerys: "Et parce qu'il avait des dragons."
Daenerys Targaryen et Jorah Mormont[src]

La Guerre de la Conquête, appelée aussi la Conquête des Targaryen, était une guerre qui a abouti à l'unification de six des Sept Couronnes de Westeros sous les forces d'invasion de la Maison Targaryen. La guerre s'est déroulée environ 300 ans avant la Guerre des Cinq Rois.

Contexte

Originaires de l'Ancienne Valyria, les Targaryen ont abandonné leur capitale après que la fille d'Aenar Targaryen, Daenys Targaryen, rêve de la destruction de la cité. Ils s'installèrent sur une île désolée qui deviendra plus tard, Peyredragon.

Plusieurs années plus tard un cataclysme, qu'on appellera le Fléau, s'abattit sur la plus glorieuse des cités de l'époque. Personne n'a survécu à la catastrophe et tous les Valyriens, y compris leurs dragons, furent tués. Ainsi, les Targaryen et leurs dragons devinrent les derniers Seigneurs Dragon qui restaient dans le monde.

La Conquête

Débarquement d'Aegon

Des décennies plus tard, après que les Targaryen ont régné à Peyredragon, Aegon Targaryen et ses sœurs Visenya et Rhaenys Targaryen accompagnés d'une petite armée ont accosté à l'embouchure de la Néra, sur les terres que se disputait les Maisons Chenu et Durrandon. Une ville fut construite, Fort-Aegon, qui deviendra plus tard Port-Réal.

Échec d'une alliance avec le Cerf et le Dragon

Après qu'Argilac l'Arrogant a appris que les Targaryen avait débarqué à Westeros, il envoya un émissaire à Peyredragon dans l'espoir de gagner le soutien d'Aegon pour mettre fin aux agissements de Harren le Noir. Si ce dernier acceptait son offre, une femme et des terres lui seront donnés.

Cependant, Aegon avait épousé ses deux sœurs. Il envoya donc une meilleure offre au Roi de l'Orage : il proposa un mariage entre Argella Durrandon et son demi-frère bâtard Orys Baratheon. Furieux que sa demande lui ait été refusée, Argilac coupa les deux mains de l'émissaire et les enferma dans un coffre avec un message, accompagné d'un message "Voici les seules mains que j'accorderai à ton bâtard" et l'envoya à Aegon.

La Fin des Chenu

Article détaillé : Chute de Harrenhal

À peine Aegon eut le temps de poser les pieds à Harrenhal, que l'armée de la Maison Tully, menée par Edmyn Tully, se révolta contre Harren le Noir. Lord du pourparler, Aegon ordonna à Harren de se rendre et de poser genou à terre. Cependant, Harren, alors certain que rien ne pourrait détruire sa forteresse, refusa de se rendre et retourna dans son château.

La nuit tombée, Aegon monta sur Balerion, qui se mit à enflammer les tours d'Harrenhal. Ces dernières se mirent à fondre sous les flammes du dragon comme des bougies. Harren et ses fils furent brûlés vifs par les flammes, tuant ainsi les derniers représentants de la Maison Chenu. Le lendemain matin, Aegon fit de la Maison Tully, les nouveaux Seigneurs du Conflans. Les Chenu, ayant disparus à jamais, les fer-nés élurent la Maison Greyjoy pour être à la tête des Îles de Fer. Quand à Harrenhal, il fut offert à Quenton Qoherys.

Argilac et Orys

Article détaillé : Dernier Orage

Pendant qu'Aegon était à Harrenhal, Orys leva son armée, accompagné de Rhaenys et de son dragon Meraxès, et se mit en marche vers Accalmie. Quand vint l'heure de la bataille, une tempête s'abattit. Après que les troupes targaryennes ont été repoussées par l'armée d'Argilac, celle-ci se retrouva nez à nez devant Meraxès. L'avant-garde fut détruite par les flammes du dragon et Argilac tomba de son cheval.

Au dénouement de la bataille, Orys combattit le vieux roi en combat singulier et l'emporta en plantant son épée dans le corps de son ennemi. Peu après la bataille, Orys épousa Argella et fit sienne, la bannière et la devise de la Maison Durrandon, fondant ainsi la Maison Baratheon. Aegon récompensa ainsi son demi-frère en le nommant Seigneur d'Accalmie.

Confrontation dans le Bief

Article détaillé : Champ de Feu

Après avoir appris ce qui était arrivé à la Maison Chenu et à Argilac, le Roi du Bief Mern IX Jardinier et le Roi du Roc Loren Lannister unirent leurs forces pour vaincre l'armée d'Aegon. Lorsque les armées se sont affrontées dans un champ du Bief, Aegon lâcha ses trois dragons et ces derniers décimèrent la coalition Lannister-Jardinier en quelques minutes. La Maison Jardinier a été anéantie. Loren Lannister a plié le genou et fut nommé Gouverneur de l'Ouest. La Maison Tyrell succéda aux Jardinier et devinrent les nouveaux Gouverneur du Sud.

Soumission du Nord et du Val

Après avoir conquis le Conflans, les Terres de l'Orage et les Terres de l'Ouest, Aegon jeta son dévolu sur le territoire des nordiens. Le Roi du Nord, Torrhen Stark, convoqua ses bannerets et marcha en direction du sud avec à son commandement la plus puissante armée que le Nord ait connue.

Cependant, Torrhen vit l'armée d'Aegon, qui était composée de forces alliées des royaumes qu'il avait conquis et ses trois dragons. Torrhen finit par plier le genou devant Aegon et les nordiens purent repartir chez eux sans souffrir de pertes.

Suite à la victoire des Targaryen face aux Lannister et aux Jardinier, la Maison Arryn a barricadé la Porte Sanglante afin qu'aucune armée ne mette les pieds dans le Val. Cependant, Visenya Targaryen a survolé le Val d'Arryn sur son dragon Vhagar et se posa dans la cour intérieure, où se trouvait l'enfant-roi Ronnel Arryn.

Fasciné par la taille du dragon, Ronnel voulu faire un tour à dos de dragon. Quand la Reine Sharra Arryn, vit son jeune fils avec Visenya, elle autorisa son fils à voler sur Vhagar après que Visenya assure à la Reine qu'aucun mal n'arriverait à son fils. Ainsi la Maison Arryn fut la dernière Grande Maison à avoir été soumise.

Couronnement

Après avoir conquis six des Sept Couronnes, l'armée d'Aegon est arrivée à Villevieille, le centre de la Foi des Sept, et Aegon fut couronné Roi des Andals et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume. Cet événement mit définitivement fin à la Guerre de la Conquête.

Conséquences

Aegon décida de conquérir Dorne, le seul continent à avoir tenu tête aux dragons. Cependant, les Dorniens prirent la fuite dans les plaines désertiques avant même un premier potentiel combat. Finalement, Dorne resta une région indépendante après qu'Aegon décide d'abandonner son projet de conquête.

Galerie