FANDOM


Jeor Mormont et Jon Snow ont tous deux compris que la vraie guerre n'était pas une simple guerre entre maisons querelleuses. C'est maintenant les morts contre les vivants.
Davos Mervault[src]

La Grande Guerre est un conflit majeur qui débuta à la fin de la Guerre des Cinq Rois et qui s'inscrit dans la continuité du Conflit Au-delà du Mur. L'appellation "Grande Guerre" est pour la première fois donnée par Jon Snow. La guerre oppose le Roi de la Nuit et son immense Armée des Morts, composée de Marcheurs Blancs et de Spectres, aux Royaumes du Nord du Mur et au Peuple libre menés par le Roi du Nord, Jon Snow, dans les premières séquences de la guerre.

Il s'agit d'une guerre qui menace l'intégrité et l'existence même de Westeros mais elle se focalise essentiellement dans les dernières saisons dans le Nord, au-delà du Mur, tandis que les Royaumes du Sud de Westeros sont plus focalisés sur la tentative d'invasion des Sept Couronnes par Daenerys Targaryen, laquelle a cependant promis à Jon Snow de lui offrir une aide déterminante contre le Roi de la Nuit.

Histoire

Contexte

Articles détaillés : Longue Nuit et Conflit Au-delà du Mur

Il y a bien longtemps, à l'époque de l'Âge des Héros, les Marcheurs Blancs ont posé le pied sur le contient de Westeros, amenant avec eux le plus terrible hiver qu'il ait été donné de voir suivi d'une nuit qui dura pendant toute une génération. Le Roi de la Nuit, le tout premier des Marcheurs Blancs, a été créé à partir du Verredragon par les Enfants de la Forêt, les premiers habitants de Westeros, afin de lutter contre les Premiers Hommes. Cependant, les Enfants ont fini par perdre le contrôle de leurs "créations". N'ayant pas d'autre choix, les Enfants et les Premiers Hommes se sont alliés afin de combattre leurs ennemis communs. À la fin de la Guerre de l'Aube, les Marcheurs Blancs et les Spectres ont été repoussés vers le Nord le plus lointain. Pour éviter une nouvelle invasion, une muraille gigantesque, appelée le Mur, a été construite dans le but d'empêcher les Marcheurs de poser à nouveau le pied au Sud. La Garde de Nuit a été fondée afin de surveiller le Mur.

Des siècles plus tard, les Andals ont commencé à croire que les Marcheurs Blancs étaient un mythe ou des contes racontés aux enfants, d'une part parce qu'aucun n'en avait vu depuis qu'ils ont envahi Westeros. Pendant la Rébellion de Robert Baratheon, les Marcheurs Blancs ont commencé à marcher vers le Sud une nouvelle fois et ont massacré plusieurs Sauvageons. Le Roi de la Nuit a ensuite agrandi son Armée des Morts en ramenant les sauvageons qui avaient été tués à la vie. Au moment de la Guerre des Cinq Rois, personne ne s'est préoccupé de la situation actuelle de la Garde de Nuit.

Après avoir été élu Lord Commandant de la Garde de Nuit et après avoir compris que les Marcheurs étaient la véritable menace en voyant le Roi de la Nuit de ses propres yeux, Jon Snow a laissé entrer les derniers Sauvageons de Durlieu à Châteaunoir. Malheureusement, ce simple geste n'a pas plu à certains frères jurés qui ont fini par le tuer. Cependant, la Prêtresse Rouge Lady Mélisandre, à fini par ramener Jon à la vie à la demande de Ser Davos Mervault. Après avoir pendu les traîtres, Jon a quitté la Garde, étant donné que sa mort à mis fin à sa garde. Après avoir aidé Sansa Stark à reprendre Winterfell des mains de la Maison Bolton, qui avait trahi les Stark lors des Noces Pourpres, au cours de la Bataille des Bâtards, Jon a été nommé nouveau Roi du Nord. Au même moment, Daenerys Targaryen la dernière représentante de la Maison Targaryen, qui avait été renversée lors de la Rébellion de Robert, accompagnée des Dothrakis, des Immaculés et de ses trois dragons, les premiers à réapparaître depuis des siècles, a débarqué à Peyredragon. Cependant, elle ignore que Jon Snow est aussi un Targaryen. Les parents de ce dernier, qui sont tous deux morts pendant la Rébellion de Robert, sont en réalité Lyanna Stark, la sœur de Ned Stark et Rhaegar Targaryen, le frère aîné de Daenerys.

Saison 7

Si l'on ne met pas de côté nos inimitiés et nous combattons pas ensemble, nous mourrons. Et alors peu importera quel squelette sera assis sur le Trône de Fer.
Davos Mervault[src]
Après avoir été couronné Roi du Nord, Jon Snow prévient les seigneurs nordiens de l'imminence de la menace du Roi de la Nuit et de son armée et ordonne de mettre le Nord en défense. Il déclare que tout enfant, peu importe son sexe, doit être entraîné à combattre.

À Villevieille, Samwell Tarly mène des recherches incessantes afin de trouver un moyen pour détruire le Roi de la Nuit et son armée. Il découvre finalement que Peyredragon repose sur une montagne de verredragon, un minéral qui peut éliminer les Marcheurs Blancs, et transmet cette information capitale à Jon Snow. Ce dernier rencontre Daenerys Targaryen à Peyredragon et lui demande son aide afin d'extraire le verredragon, ce qu'elle accepte.

Peu après, Jon reçoit un message de son frère Bran, qui lui indique que le Roi de la Nuit marche sur Fort-Levant avec une puissante armée de Spectres et de Marcheurs Blancs. Jon souhaite immédiatement rentrer à Winterfell afin de finaliser les ultimes préparatifs pour la guerre. Daenerys se montre réticente quant à l'idée d'envoyer des renforts à Jon, ce qui risquerait de permettre à Cersei de reprendre la main dans le conflit, mais Tyrion affirme qu'il faut prouver à cette dernière que la menace est bien réelle en capturant un spectre et en sollicitant une réunion entre les belligérants à Port-Réal. Jon accepte l'idée et s'affirme comme le meneur de l'expédition, avec Jorah Mormont à ses côtés. Les deux hommes embarquent pour Fort-Levant où ils retrouvent Tormund, qui accepte de se joindre à la mission avec quelques guerriers sauvageons et l'aide de Sandor Clegane, Thoros de Myr et Béric Dondarrion.

La petite équipe, forte de treize hommes, dont six guerriers sauvageons, quitte Fort-Levant afin de capturer un spectre. Sur le chemin, Béric Dondarrion affirme à Jon que la mort est le premier et le dernier ennemi et que combattre les Marcheurs Blancs est un devoir sacré qu'il doit accomplir. Peu après, Jon et ses hommes sont pris dans un épais blizzard et soudainement attaqués par un ours féroce changé en spectre, qui abat trois guerriers sauvageons et blesse gravement Thoros. Béric parvient à le mettre en feu tandis que Jorah l'achève. Les survivants poursuivent leur chemin jusqu'à ce que Sandor Clegane aperçoive une immense montagne, celle qu'il a vue dans les flammes, ce qui suppose la présence des Marcheurs Blancs. Le groupe tombe ensuite sur une colonne d'une dizaine de spectres menée par un Marcheur Blanc et passe à l'attaque. Jon parvient à tuer le Marcheur dont le corps éclate en morceaux de glace tandis que les spectres retombent à l'état de squelettes inanimés. Le groupe réussit à capturer un spectre esseulé, lequel fait cependant retentir un cri strident qui attire l'immense horde de spectres. Des bruits sourds se font entendre dans les montagnes alentours, et Jon ordonne à Gendry de retourner à Fort-Levant pour demander de l'aide à Daenerys. Une immense horde de spectres se met alors à poursuivre les survivants qui trouvent refuge sur un promontoire rocheux. Les spectres encerclent Jon et ses hommes mais n'attaquent pas. Le lendemain matin, ils constatent que Thoros a succombé à ses blessures. Jorah indique à Jon qu'il faudrait éliminer les Marcheurs Blancs en priorité pour défaire leur armée, tandis que Béric affirme qu'il faut directement détruire le Roi de la Nuit, mais Jon réplique que cela est presque impossible. Ennuyé, Sandor Clegane envoie des rochers aux Spectres, ce qui a pour effet de les mettre en mouvement. Le groupe est alors attaqué de toutes parts, Tormund manque de se faire tuer mais il est sauvé in extremis par le Limier. Le groupe abat des centaines de spectres mais deux sauvageons se font déchiqueter par ces derniers. Jon, dépité et acculé, se prépare à livrer son ultime combat. Au même moment, les trois dragons de Daenerys surgissent et incendient par centaines les Spectres, pris au dépourvu. Jon et les survivants se voient offrir un moment de répit et Daenerys commence à évacuer les survivants sur le dos de Drogon, son imposante monture, mais Jon poursuit le combat. C'est alors que le Roi de la Nuit se saisit d'une lance de glace et avance vers le groupe d'un air menaçant. D'un seul jet, il abat Viserion, qui s'effondre, mort, sur le lac. Son cadavre disparaît dans les eaux gelées devant l'effroi de Daenerys et de chacun. Jon tue deux autres spectres de rage alors que le Roi de la Nuit empoigne une autre lance. Jon ordonne à Danerys de partir immédiatement alors qu'il est propulsé dans les eaux gelées par trois spectres. Drogon s'envole en catastrophe et manque de se faire toucher par la lance du Roi de la Nuit. En esquivant la lance, Jorah manque de tomber. Peu après, Jon sort de l'eau, très diminué, et s'apprête à affronter les dizaines de spectres qui marchent vers lui. Cependant, l'intervention de son oncle Benjen Stark lui offre son salut, son oncle lui donnant son cheval et se sacrifiant sous les coups des spectres qui le submergent. Jon revient sain et sauf à Fort-Levant et dans le navire qui les amène à Port-Réal, Daenerys lui affirme qu'elle combattra avec lui le Roi de la Nuit.

Peu après, au-delà du Mur, des centaines de spectres tirent le corps sans vie de Viserion des eaux gelées à l'aide d'immenses chaînes. Le Roi de la Nuit s'approche et le touche. Viserion ouvre alors ses yeux, qui sont désormais bleu glace.

À Port-Réal, les différents belligérants se réunissent pour discuter de la menace des Marcheurs Blancs. Sandor Clegane fait sortir le Spectre capturé de son coffre; il se rue vers Cersei, mais il est retenu par des chaînes. La reine de Westeros regarde la créature avec effroi tandis que Jon lui affirme que les spectres peuvent être éliminés par le feu et par le verredragon. Jon atteste que c'est le sort qui attend chaque personne dans ce monde avant de tuer le Spectre. Il déclare également que la Grande Guerre a déjà commencé et que c'est uniquement elle qui compte désormais. Cersei accepte une trêve, et plus tard, s'accorde à envoyer les troupes de la maison Lannister pour combattre les Marcheurs dans le Nord. Pourtant, elle cache ses vraies intentions et indique à son frère Jaime qu'elle a fait appel à la Compagnie Dorée pour reprendre les territoires perdus et qu'elle souhaite que les vivants et les morts s'entre-tuent dans le Nord. Dépité, Jaime quitte Port-Réal afin d'honorer sa promesse de combattre aux côtés des Nordiens dans la guerre, alors que les premiers flocons de neige tombent sur la capitale.

À Fort-Levant, Tormund et Béric discutent sur le haut du Mur, tandis que soudainement, des dizaines de Marcheurs et des dizaines de milliers de spectres se mettent en formation devant le Mur. Le Roi de la Nuit surgit alors, juché Viserion, qui commence à incendier le haut du Mur avec des flammes bleues, tandis que Tormund ordonne à ses hommes de s'enfuir. De nombreux sauvageons tombent du haut du Mur tandis que d'immenses pans de celui-ci commencent à se détacher. Finalement, l'intégralité du Mur au niveau de Fort-Levant s'effondre, créant une immense brèche qui permet aux Marcheurs et à leur immense armée forte d'au moins cent mille spectres de pénétrer dans Westeros. La destruction du Mur marque le retour de la Longue Nuit à Westeros et le début de la Grande Guerre sur le continent.