FANDOM


Les Enfants de la Forêt, parfois appelés simplement "Enfants" sont les premiers habitants de Westeros. Ils ont vécu sur le continent bien avant l'arrivée des Premiers Hommes durant l'Âge de l'Aube. Leur existence est estimée à partir d'au moins 12 000 ans avant la rébellion de Robert ; bien que leurs origines soit inconnues, nous savons qu'ils partageaient le territoire avec d'autres races anciennes comme les Géants.

Les géants les ont appelés woh dak nag gran, ce qui signifie "le peuple écureuil." Ils se faisaient eux-même appeler ceux qui chantent le chant de la terre dans la Vraie Langue.

Apparence

Les Enfants de la Forêt sont petits. Ils peuvent atteindre à l'âge adulte la taille d'un enfant humain. Leur peau est de couleur noisette, avec des taches pâles comme un cerf. Ils étaient légers, rapides et gracieux. Ils ont trois doigts et un pouce, avec des griffes noires au lieu des ongles. Ils ont de grandes oreilles et habituellement des yeux de chats, grands et allongés, couleur or avec une pupille fendues. Cela leur permet de voir dans l'obscurité pour avoir une vie nocturne. Quelques-uns ont des yeux rouges ou verts, un trait qui caractérise les Vervoyants. Leurs vies sont très longues, mais on ignore jusqu'à quel âge ils peuvent vivre. Il est dit que leurs voix sont aussi pures que l'air d'hiver.

Culture

Les Enfants de la Forêt ont les mêmes dieux que les Nordiens et le Peuple libre : les Anciens dieux représentés par les Barrals (ce sont des arbres avec des visages).

Contrairement aux autres espèces présentes sur le continent, ils modifient très peu leur environnement et utilisent le Verredragon comme outil et arme de chasse.[1]

Ils avaient autrefois beaucoup de chants qui racontaient leur histoire.[2]

Histoire

Ils ont vécu sur le continent bien avant l'arrivée des Premiers Hommes durant l'Âge de l'Aube. Leur existence est estimée à plus de 12 000 ans avant la Conquête. Bien que leur origine soit inconnue, nous savons qu'ils coexistaient alors avec d'autres races anciennes, comme les Géants.

Lorsque les Premiers Hommes arrivèrent à Westeros, une guerre éclata entre eux et les Enfants de la Forêt. En effet, les Premiers Hommes détruisirent les forêts, dont les barrals, pour construire leurs habitations, ce qui ne plût guère aux enfants qui envoyèrent les Change-peaux pour se défendre. Après plusieurs siècles de guerre, ils finirent par conclure un pacte de paix. Ils aidèrent ensuite les Premiers Hommes à combattre les Marcheurs Blancs lors de la Longue Nuit. [3]

Lorsque les Andals arrivèrent à leur tour, ils massacrèrent tous les Enfants de la Forêt qu'ils trouvèrent, les conduisant à leur extinction aux yeux des hommes. [4]

Saison 4

Feuille sauve Bran Stark et ses amis lorsqu'ils sont attaqués par les Spectres en les faisant entrer dans la caverne de la Corneille à trois yeux.

Saison 6

À cause de Bran Stark, le sort protégeant la caverne est levé et ils sont attaqués par les Marcheurs Blancs. Les Enfants de la Forêt se sacrifient pour permettre à Bran et à Meera Reed de fuir. Suite à cet événement, les Enfants de la Forêt se sont probablement éteints.

Enfants de la Forêt notables

Notes

Grâce aux visions de Bran Stark, on sait que les Enfants de la Forêt ont créé les Marcheurs Blancs lors d'un rituel, grâce à du Verredragon et à leur magie, dans le but de se défendre contre l'invasion des Premiers Hommes.

Références

  1. Les origines de la saga, p 5.
  2. Les origines de la saga, p 6.
  3. Les origines de la saga, p 8-10 et p 12.
  4. Les origines de la saga, p 19.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .