FANDOM


Dim Dalba est un Ancien du Peuple libre qui vécut à Durlieu et qui fut évacué par Jon Snow après le terrible massacre de Durlieu. Il fut probablement l'un des derniers dirigeants du Peuple libre après que les survivants franchissent le Mur.

Biographie

Contexte

Dim Dalba est un Ancien du peuple sauvageon, ancien guerrier et pilleur mais aussi l'un des principaux dirigeants de la grande armée sauvageonne rassemblée par Mance Rayder. Suite à la défaite du Peuple libre lors de la bataille de Châteaunoir, il rassemble les survivants à Durlieu, endroit plutôt sûr.

Saison 5

Dalba est présent lors de la réunion au cours de laquelle Jon Snow annonce ses intentions pour le Peuple libre. Il observe le verredragon apporté par Jon Snow, une roche capable de tuer les Marcheurs Blancs, et décide de rejoindre Tormund pour franchir le Mur grâce à l'aide de Jon Snow. Il est présent à Durlieu lors de l'attaque du Roi de la Nuit et de son armée, qui résulte en un terrible massacre où des dizaines de milliers de sauvageons sont tués.

Saison 6

Dim Dalba devient l'un des derniers dirigeants des survivants du Peuple libre qui ont franchi le Mur et qui se sont installés dans le Don. Dim Dalba et Tormund discutent de la possibilité pour les sauvageons de se battre aux côtés de Jon Snow pour reprendre Winterfell des mains de Ramsay Bolton afin d'assurer leur survie. Dim est réticent quant à cette idée, en affirmant que les derniers survivants du Peuple libre pourraient être tués dans cette entreprise. Il se lamente de la grandeur perdue du Peuple libre et se montre nostalgique quand à l'immensité du camp de Mance Rayder, qui "s'étirait jusqu'à l'horizon". Il se lamente du fait qu'ils sont les derniers sauvageons encore en vie. Tormund lui indique cependant que tous les survivants doivent leur vie à Jon Snow, qui a même péri sous les coups des mutins de la Garde de Nuit pour leur cause, et après le géant Wun Wun, Dim accepte de se battre pour Jon et lui serre chaleureusement la main. Son sort demeure incertain après la bataille des Bâtards.