FANDOM


Défiant l'ordre de sa mère, l'aîné et héritier de Rhaenyra, Jacaerys, enfourcha son dragon Vermax et vola à la rescousse de son frère pour punir la flotte ennemie. Mais le jeune fou laissa Vermax se faire hameçonner comme une truite et traîner dans la mer, où ce n'est pas l'eau de mer qui eut raison de lui, mais les flèches.
Viserys Targaryen[src]

La Bataille du Gosier est une bataille navale entre le Royaume des Trois Filles, nouvellement devenu allié du Trône de Fer, et la flotte de Rhaenyra Targaryen.

Contexte

Au début de la guerre civile, la Main du Roi de l'époque, Ser Otto Hightower maintenait une stratégie purement diplomatique pour maintenir l'isolation du côté des Noirs. Cependant, lorsque le mari de Rhaenyra, Daemon, prit le contrôle d'Harrenhal, le plus grand château de Westeros et convainquit les Seigneurs du Conflans de se joindre aux côtés de sa femme, le jeune roi Aegon II Targaryen devint impatient avec la stratégie de son grand-père et le destitue de ses fonctions, le remplaçant par le Lord Commandant de sa Garde Royale, Ser Criston Cole.

Aussitôt avant de quitter ses fonctions de gouvernement, Ser Otto proposa en tant que dernier plan de sa gestion d'accepter une alliance avec la Triarchie à travers le Détroit qui, dans le passé, avait déjà gagné une guerre contre Daemon. Mais la Triarchie prit un temps long à répondre à la lettre de Ser Otto et il fut déjà destitué lorsqu'ils décidaient d'agir.

Pendant ce temps, Aegon et son armée décidèrent d’assiéger Repos-des-Freux, là ou l'ex-belle-mère de Rhaenyra ainsi que Rhaenys et l'un de ses meilleurs dragons perdirent la vie.

La Bataille

Ayant reçue la nouvelle sur la mort de Rhaenys, Rhaenyra entra dans une terrible panique, croyant qu'une attaque directe sur son quartier général de Peyredragon fut imminente. Elle ordonna à ses fils, Aegon et Viserys, de chevaucher leurs dragons et de traverser le Détroit.

Mais quelques jours après que les enfants aient voyager au dessus du Détroit, ils furent interceptés par la flotte de la Triarchie surveillant la Baie de la Néra. Le Prince Aegon réussit à peine à revenir vivant sur les côtes de Peyredragon avec son dragon terriblement blessé tandis que son jeune frère fut capturé par la flotte ennemie.

Déterminé à sauver son frère, le fils aîné de Rhaenyra, Jacaerys, défia les ordres de sa mère et chevaucha son meilleur dragon pour affronter la Triarchie sur la mer. Mais Jacaerys ne s'attendait pas à ce que la flotte envahissante était préparée à affronter les dragons et ils frappaient le dragon à l'aide d'un harpon planté sur sa griffe, l'obligeant à voler jusqu'aux vagues, là où le chevaucheur et son dragon périrent.

Conséquences

Les deux défaites de suite subit par les Noirs, en plus de la perte de leurs parentés, signifiait que Rhaenyra perdait trop de ses dragons, qui jusqu'à présent semblait représenter son plus grand avantage. Afin de se rattraper de ses pertes, Rhaenyra réunissait les enfants Targaryen bâtards qui étaient logés à Peyredragon, leur promettant de grandes richesses en échange de chevaucher ses dragons pour elle. Ils furent connus comme étant les Semences de Dragons.

En plus de la mort de Jacaerys, la bataille signifiait la disparition de Viserys Targaryen, le plus jeune fils de Rhaenyra. Personne ne savait s'il était vivant ou non après l'embuscade. Aegon, le prince qui a survécu à l'attaque, devint alors le plus jeune fils de Rhaenyra auquel elle jurait de protéger jusqu'à sa mort. Après la guerre, Aegon devint Roi des Sept Couronnes, et bien que ses traumas aient fait de lui un homme mélancolique, quelques années après son couronnement, il découvrit que son jeune frère ne fut pas mort, mais retenu en otage dans les Cités libres. Aussitôt, il paya de façon joyeuse une rançon pour son retour à Westeros. Viserys devint plus tard la Main de son frère et éventuellement le successeur de ses fils sur le trône.