FANDOM


La Bataille du Champ d'Herberouge était l'unique bataille de la Rébellion Feunoyr.

Contexte

Pour des raisons anonymes, Daemon Feunoyr se révolta contre son demi-frère, le roi Daeron II Targaryen, des années après que leur père, Aegon IV Targaryen, est légitimé l'ensemble de ses bâtards.

La Bataille

Les deux armées se sont affrontées sur un terrain situé au sud-ouest de la capitale. Pendant la bataille, Daemon a affronté Ser Gwayne Corbray dans un duel à l'épée qui dura pendant une heure. Finalement, le Dragon Noir a finit par triomphé de son adversaire qui fut sérieusement blessé. La bataille prit fin après que Daemon Feunoyr est été tué par les archers de Brynden Rivers.

Dans les livres

Contexte

Daemon Feunoyr, le fils bâtard de Daena Targaryen, a été reconnu par le roi Aegon IV Targaryen comme son fils, et a obtenu l'épée en acier valyrien Feunoyr, l'épée des rois Targaryen. Sur son lit de mort, Aegon IV a légitimé l'ensemble de ses bâtards. Au fil des années, Daemon, qui avait pris le nom Feunoyr d'après l'épée, est venu à croire qu'il devrait être roi au lieu de Daeron II, dont la filiation fut remise en question. Daemon s'est éventuellement déclaré roi légitime et créa une armée. Le royaume était alors divisé entre le "dragon rouge" et le "dragon noir". Lord Ambrose Butterwell, la Main du Roi de Daeron II Targaryen, ne faisait rien pour calmer cela; certains se sont même demandé s'il avait eu un rôle dans le soulèvement. Il a été remplacé par Lord Fengué, seulement quelques jours avant la bataille.

La Bataille

Les deux armées sont entrées en collision sur un champ sans nom. Daemon avait été imparable ce jour-là. Donnel Arryn tua Wyl Vanbois et le Chevalier de Neufétoiles. Daemon s'en est prit à Ser Gwayne Corbray de la Garde Royale. Un immense duel a eu lieu entre les deux, Daemon maniait l'épée valyrienne Feunoyr et Gwayne l'épée valyrienne Dame Affliction. Daemon finit par battre son adversaire, le laissant aveugle et blessé. Daemon ordonna alors à Rougeboutoir d'emmener Gawayne auprès des mestres.

Pendant ce temps, Brynden Rivers et sa compagnie, les Dents de Freux, se sont emparés de la Crête-en-Pleurs, gagnant ainsi les hauteurs pour abattre Daemon avec des flèches. Freuxsanglant espionna la bannière de Daemon et tua l'aîné des jumeaux de Daemon, Aegon, sachant que Daemon ne quitterait jamais son fils sur le terrain, puis perça Daemon de sept flèches, le tuant. Le plus jeune des jumeaux, Aemon, ramassa Feunoyr quand son père tomba, et Freuxsanglant le tua de sitôt.

Avec la perte de leur dirigeant, les rebelles ont alors commencé à fuir, jusqu'à ce qu'Aegor Rivers, qui avait été le commandant au début de la bataille, réussit à renverser la situation. Un grand duel s'est produit entre lui et Freuxsanglant. Pendant le duel, Aegor a crevé l'œil de Freuxsanglant. À ce moment, le prince Baelor Briselance a frappé l'armée rebelle avec une foule de dorniens, brisant leurs lignes de défense, ce qui mit fin à la bataille.

Conséquences

Dix mille hommes sont morts sur ce qui serait connu plus tard comme étant le champ d'Herberouge, sans doute à cause de l'herbe qui avait été souillée par le sang. Daemon Feunoyr et ses deux fils aînés, Aegon et Aemon, ont été tués durant la bataille, mettant ainsi fin à la rébellion et cela a permis au roi Daeron II de régner sur les Sept Couronnes. Cependant, Aigracier s'est enfui vers les Cités libres avec beaucoup d'autres (y compris les cinq autres fils de Daemon) et les prétendants Feunoyr continueraient de sévir pendant la dynastie Targaryen jusqu'à ce que Maelys le Monstrueux soit tué dans les Degrés de Pierre.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .